Pendant le weekend

Dix cinq soixante et onze (an II)

Trouvé ça quelque par

(malgré tout le respect qu’on doit à sa très gracieuse Altesse, elle fait ici figure d’une poule découvrant un tube de mayonnaise, non ?) (derrière elle son prince de mari qui se marre de la découverte – consort je crois bien) et je me suis mis en tête de rechercher les clichés que je possède de sa Majesté, il y a celle-ci représentant les deux mêmes quelques années avant (à peine un tantinet débraillée) (je ne les ai pas toutes retrouvées, I’m very sorry)

celle-ci plus traditionnelle

(tintin se casse bord cadre) cette autre encore du même tonneau, mais avec Albert (geste sibyllin) (de lui, pas d’Elle)

(l’une des plus grosses – ou grandes comment dit-on ?- fortunes du monde) de dos en jaune plongée

sur une boîte de gâteaux (magnifique)

sur un mur, en char Ben-Hur (légèrement insultante, désolé) (à peine ressemblante aussi) (il me semble que c’est un cadeau de mme Savelli)

ici sa bru (qu’elle repose en paix)

là son oncle (il me semble) qui a jeté sa noble et royale place aux orties pour l’amour de celle qui est à sa droite (et qui, par le fait, se trouve être la tante de SAR)

(on se croirait dans « point de vue images du monde » que regardait passionnément TNPPI du temps où elle y voyait lisait tout ça) et pour finir un bouquet (un des premiers de la série qui en compte une bonne cinquantaine)

J’asq 35. le prince Charles (son mari, faut quand même essayer de suivre un peu, au fond) honore de sa présence et de ses subsides tout autant quelque 738 associations caritatives anglaises (ou autres, probablement commonwealthiques, faut pas pousser non plus, mais qui sait ?) et qu’il a décidé de cesser ses diverses activités (quatre vingt quatorze aux p’lottes quand même je crois). SARE2 quant à elle continue ses apparitions. Qu’elle en soit ici remerciée. God save the Queen (et longue vie à son altesse).

Punaize comme ça y va…! (Justement je m’en vais quelques jours, back in Babylone lundi sans doute…)

au cinéma « Tunnel » (Kim Sonh-hoon, 2016) trop long invraisemblable mais rigolo et finalement assez intéressant. Chroniqué par ailleurs.

 

Share

2 Comments

    à lundi (pour l’oncle, cet amour fut une chance pour tous en le faisant sortir du jeu)

  • J’aime bien la Land Rover (2ème photo)…

Laisser un commentaire