Pendant le weekend

Trente et trente et un huit-Cinq cent quarante-sept

 

les mails à tout va(mais aps ceux qu’on attend, évidemment), aller voir ici et regarder là

spécimen trouvé sur une couverture de livre (#303) – les livres changent, on dirait que les librairies sont des supermarchés, plus de cinq cents sorties à chacune des rentrée, tu sais quoi ? j’en ai ma claque et je sors, je remonte la rue, tombe sur ça

B2TS continue (les taxis noir/toit jaune c’est où, ça ? Lisbonne ? Singapour ? Londres ?), il ne semble pas que ce soit tellement nouveau, moi pour ma part, je continue aussi, c’est égal, je lis quelques mots de Venise, d’autres de Gènes, le mal au coeur continu quand même, mes genoux semblent ne pas tenir mais pourtant si, j’oublie de signer ma déclaration, que faire ? juguler et dormir puis se lever et rire du cinéma (par exemple : une scène de « The aviator » et l’apparition en fondu des personnages dans l’entrée de l’appartement de Howard Hugues quand il sort de son délire, j’adore ça; et le rôle tenu par Alec Baldwin

ici grimé en peroxydé, le modèle est complètement cinglé et on craint un peu cette saleté…) (sa déclaration sur le Vénézuela est à gerber) (on ne parvient pas à mesurer l’ampleur de l’imbécillité de ce garçon…)

Passant sur l’avenue, cette épicerie à l’enseigne du cinéma (sans doute pas, mais après tout rien ne nous empêche de penser à Aishwarya Rai ou Shah Rukh Khan)


Enfin, prise chez le Chasse-Clou (aka Dominique Hasselmann) sa magnifique photo de la plage de Dieppe (tournée recadrée pixellisée et modifiée) (cette modification est évidemment affaire de robot…) (merci à lui)

Puis, revenant de déménager M. de Belleville jusque Blanche, je tombe sur

Merveille, me dis-je c’est juste ce qu’il (me) faut… Las, m’en approchant, une affichette informe que le lieu est fermé – quelle pitié… mais il faut bien commencer, je tiendrais l’assistance au courant des évolutions de cet endroit (sans doute une des recherches/trouvailles de l’ANPU) (extra…!)

Share

3 Comments

    Merci pour la photo : oui, c’est un point de vue plus à droite ! Mais le pan coupé enlève de l’espace, non ?

    Le Baldwin ressemble bien à Trump jeune, mais en mieux…

  • @Dominique Hasselmann : oui, ça ôte de l’espace, mais j’adopte une jetée orthogonale… Encore merci à toi…

  • et merci à vous deux
    (pour le peroxydé et le nôtre il faudrait pouvoir sans remord se borner à les regarder en riant… malheureusement il y a les dégâts qu’ils font)

Laisser un commentaire