Pendant le weekend

B2TS 11

B2TS (back to the street) une série pendant le week-end (le dimanche) de photos présentant des photos elles-mêmes collées sur un des murs qui ceint l’hôpital Saint-Louis, rue Bichat (quelque chose rassure avec les séries, on peut les programmer, les affiner, les prévoir – on reste pourtant devant une habitude désespérante, nous-mêmes, et on en a sa claque – que le dernier épisode ait lieu la fois prochaine n’est de rien – l’autre série et les autres encore ne se terminent pas…) (pas trop le moral, ce doit être ce wtf automne précoce)

Or donc

coreligionnaires en uniforme ou déguisés je ne saurais pas dire (mais chacun sa foi) ce sont les sourires, encore une fois, qui nous gagnent et nous guident

le bébé s’en moque, mais la petite fille est espiègle c’est pour ça qu’on l’aime

l’accord des pantalons, des chaussures, des vêtements, la rue, l’amour

même genre de coloris, toutes les tailles, il n’est pas avéré que le type fasse un sourire, derrière lui dans le cadre il semble qu’il se trouve un portrait de profil d’une femme et noire et nue cheveux blondis je ne suis pas sûr, une espèce de malaise tout de même ou quelque chose de l’apartheid (sans doute le port arrogant, les chaussures chaussettes, il tient aussi son clope main gauche, on ne voit pas bien)

et à nouveau ce sourire magnifique et l’accord des couleurs…

Bon dimanche.

Share

2 Comments

    ces sourires magnifiques

  • Belle série, on espère que l’accrochage tiendra le coup !

Laisser un commentaire