Pendant le weekend

Vingt-six onze – 638

 

 

c’est pas si simple de tenir (la cadence, je veux dire, la musique, la météo, le travail, les amis, les enfants, les parents, le monde, les terreurs et les horreurs, le matin il fait froid, mais sortir baguette, café continuer) quelques images pour laisser passer cette mélancolie noire – il refera beau, le matin, vers 5 heures

garage solitude couleur

trois paires dont deux d’enfants paillasson

vedette (« c’est l’heure de sonner l’ha-la-li » trop fort) (Requiem pour un fou…) (« mon âme n’est plus à vendre »)

de loin 1

zoom (ils se cachent, mais on  les voit)

de loin 2

elles s’en vont

ciné, non (mais j’irai voir Western-Valeska Grisebach 2017); lecture de Bone (Russel Banks), café, amis, s’en aller bientôt – les fêtes, les parents, les amis…

Bon dimanche

 

 

 

 

Share

4 Comments

    Vu « Thelma », film norvégien étrange (Joachim Trier), mais trop de plans « stroboscopiques » qui font mal aux yeux ! Dehors, le temps est plus paisible !

    Bon dimanche idem.

  • bon dimanche

  • :°))

  • le « Oslo 31 août » vu il y a quelques années, du même – assez manqué je me souviens…

Laisser un commentaire