Pendant le weekend

11 février 714

 

 

de base

du coup

en même temps

donc au final

enfin voilà

(dialogues contemporains)

 

au cinéma « Zéro black thirty » (Kathryn Bigelow, 2012) facture formidable (40 millions de dollars de budget dit la chronique) (Maya (Jessica Chastain dans le rôle – premier rôle, les hommes sont seconds et rien que pour ça, on peut aimer : fait penser aux « 40 tueurs » de l’ami Sam Fuller (1957) (1912-1997) Maya, donc, ne prend pas une ride en dix ans (à peine si elle change de coiffure…) : mais c’est quand même du cinéma comme on l’aime) (on se disait en sortant qu’il faudra que la Bigelow (elle est de 51) fasse attention de ne pas tourner comme ce vieux truc de Clint (il est de 30, excusez-moi) devenu au fil des ans plus inspecteur Harry qu’il ne l’était – je crois que comme Woody (il n’est que de 35) il tourne sans amour – quant à Steven (il est de 46), c’est ce qu’il fait depuis « Duel » (1971, téléfilm : son meilleur) (c’était le quart d’heure étazunien)

(on publie tard, hein)

Bon dimanche…

Share

2 Comments

    j’en reste, au risque de m’endormir et ce n’est pas le moment, à la deuxième photo

  • Joli puzzle, j’avais beaucoup apprécié ce film de Kathryn Bigelow (comme ses précédents), une personnalité debout…

    Bien, l’idée du puzzle photographique de conversations (mais le « en même temps » est plutôt dans le style injonction !).

Laisser un commentaire