Pendant le weekend

28 avril 789

 

croisé ces trois là

puis ces trois autres un peu plus loin

dus probablement au même usage – croisé beaucoup de gens, bonjour, comment ça va ? travailler, avancer, prendre de la peine le fond qui manque le moins etc. – puis en sortant dans cette attitude rock’n’roll sous le soleil

aujourd’hui on aura froid, on a été prendre un café au Carillon avec le Chasse clou qui va bien, des amis sont venus dîner, les bronches résonnent (fonchent grave), et puis une nature morte au faux buis

(travailler au manuscrit, plus à l’atelier, tenter de se procurer un logiciel intelligent et puis peut-être aller saisir)

 

9. on a lu quoi, et à quel âge 1, 1er mai 2008, 02:58 (parfois, les apparitions au journal sont assez aléatoires)

 Lucien Leuwen à 52 ans : il faut commencer quelque part

Share

Laisser un commentaire