Pendant le weekend

15 mars 1109

add de 8h05

C’est ainsi qu’on se rend compte de la légèreté et de l’inanité de toutes choses : la tuerie de Nouvelle-Zélande, cette honte pour le genre humain…

il commence à faire jour – moins le quart de 7 – et même si ça fait du bien, ça ne change quand même pas grand chose – il faut bosser, inutilement, comme toujours d’ailleurs, sinon pour gagner sa vie – ça me déplaît, peu importe, jamais fini toujours recommencer – le mail à l’informaticien de service a reçu la réponse lambda idoine – soit « achetez, achetez, achetez » – l’intelligence de la force de vente – j’en ai ma claque de cette partie du monde –

Genève son lac et son jet d’eau

là c’est la Suisse et j’en ai ma claque aussi, Genève et son jet d’eau, les vacances de soixante et un et trois, si je me souviens bien – j’ai tout oublié et mon téléphone a écrasé la plupart de mes notes comme mes images – je n’ai pas la main sur mes objets, je corresponds par visio-téléphone sans que le micro soit branché, ce n’est pas que ces excroissances m’emmerdent hein, non mais enfin on n’en est pas loin – en lecture Le cul de judas (Antonio Lobo Antunes, Métailé 1995) et La guerre des pauvres (Eric Vuillard, actes sud 2018) – zéro news about CG. – cependant en Iran, 33 ans de prison et 148 coups de fouet (wtf !!) pour l’avocate Nasrin Soutoudeh et ça, ça ne passe vraiment pas – ici une pétition à signer – ce monde…

le belvédère (l’un des) de Gênes

j’aspire toujours à m’en aller – ce week-end moi je bosse sans doute (je ne sais s’il s’agit d’un tropisme personnel (la bulle comme disaient les abrutis de service) mais il semble que demain dix huitième samedi de lutte (18 et l’écho ? des mains arrachées, des éborgnés des blessé.e.s par milliers et puis rien : un grand débat d’enfumage tandis que machin se pavane en Afrique à raconter sa force écologiste, on croit rêver mais non) dix huitième samedi de lutte donc, et mobilisation en force ai-je compris saisi imaginé désiré

un de mes contemporains (sorry for the feet) dans une disposition matiinale

(en réalité le téléphone s’ouvre en dix minutes, plus dix minutes pour affichage) (en réalité)

Share

2 Comments

    que cette position un peu instable lui apporte repos

  • Notre cher Président a qualifié de « bêtises » l’action des quatre ONG (et leur pétition de plus de deux millions de signatures) concernant le climat.

    Dans le monde entier des lycéens, des collégiens (et même des adultes, des profs, par exemple) manifestent au lieu d’aller – comme ici en France, selon les souhaits du ministre de l’Educ. Nat., bientôt privatisée comme ADP ? – débattre dans leur salles de cours.

    L’instruction civique se fait aussi dans la rue (cf. l’Algérie devant laquelle notre cher Président se tient prudemment coi ou presque).

Laisser un commentaire