Pendant le weekend

B2TS Léon – 1

C’est une affaire au long cours – ça fait un moment que ça dure – c’est bien long cours – ça a tout de l’oxymore – faudrait savoir – un photographe, je le suis il me précède (comme beaucoup ici), comme le Chasse-Clou qui a indiqué cette nouvelle piste (on le remercie ici) ça se passe ici – sur ce petit pan de mur beige (avril 18) (la rue où se repose ce pan de mur – dans le 10 – s’intitule du nom d’un syndicaliste (prix Nobel de la Paix, cependant) allumettier Léon Jouhaux, elle jouxte la place de la République en son nord est)

quelques temps avant (août 2017) (semblable)

plus tôt (juin 2014) : qu’est-ce ? un salon de coiffure à céder (Star Coiffure) (plus d’ALTO)

plus tôt encore (juin 12) (ça fait un moment que c’est à vendre, dis-moi)

plus tôt encore (mai 2008) (salon ouvert donc)

ici l’image de Dominique Hasselmann (c)

et ici la mienne

où il manque cette décoration – tant pis – sur le trottoir d’en face, il manque l’image carrément

c’est ainsi – cependant il faudra noter que toutes les images (au nombre de quinze) exposées sont centrées sur le thème du coiffeur, de la coiffure, de l’invent’hair sans doute – sous le lien, le site du notulographe, sans accès direct à l’invent’hair mais peu importe – on suit – ou la situation ancienne et connexe d’un salon suit les élucubrations de B2TS – on aime B2TS, peu importe – thématique, on suivra donc cette exposition, trois dimanches de suite si tout va bien- on verra : ceci conduit à la suite de la rubrique B2TS qui elle aussi suit ces expositions (et c’est très bien).

La première pour la route (où note la qualité toujours présente des sourires)

La suite dimanche prochain.

Share

1 Comment

    et mes cheveux sèchent pendant que je regarde ça avec une envie de leur confier mes derniers pauvrets pour voir ce qu’elles en feraient comme merveille

Laisser un commentaire