Pendant le weekend

1292 Vendredi 27

 

 

obituaire nécrologique (Claude Régy s’est tiré, et nous laisse seuls avec ses silences…) (portrait sans lunettes (c)Frank Beloncle)

mais les couleurs étaient au rendez-vous du travail hier – avant d’arriver

le RU de DaCruz sur l’avenue Jean Jaurès (il faut dire qu’on continue de marcher – on se fortifie peut-être, on marche, pas mal de monde marche – ce n’est pas plus mal mais je ne suis qu’à une heure de mon lieu de travail) (au sujet des retraites cette mise au point intéressante – doc à télécharger) – elles y arrivaient en même temps que moi

(pas sûre qu’elles y vinssent ou fussent d’ailleurs) (je ne les ai pas recroisées, en tous cas) – et puis déambuler, interroger, essuyer des refus, continuer, aborder, accueillir les accords, poser les cent et quelques questions – discuter aussi, continuer jusqu’à la nuit (on la repousse , petit à petit)

j’aime particulièrement (effet Blow-up (Michelangelo Antonioni, 1966)) – ces trois-là

cette batterie de lumières (j’ai failli faire un zoom mais ça ne donnait rien) (ça ne donne pas grand chose non plus tu me diras mais elle est là)

et aussi ces deux-là, sur la passerelle, dehors, qui s’en vont vers un avenir qui nous est flou…

 

Bonne journée, bon week-end, bonne fin d’année etc etc etc…

Share

1 Comment

    aime tout (même presque le départ en repos éternel de Régy parce que nous laisse souvenirs précieux)
    admire votre activité

Laisser un commentaire