Pendant le weekend

1536 Samedi 22 Août 2020

 

 

 

(demain il aurait eu 97 piges, je me suis demandé vraiment pourquoi, voilà quarante huit ans, il s’en est allé, mais aussi comment il en serait arrivé là) (non, juste des fantasmes) le ciel est au beau, le temps au frais, on bricole

ce qui s’appelle une nature morte à la jolie petite burette (voiture back mais vitre avant merdique – 63 euros quand même tu remarqueras) (elle démarre au quart de tour, deux cent soixante quatorze mille kilomètres, ça va bien « oh là les vw et les vitres c’est la merde ») on a fait à manger

ici une nature morte en salade de courgettes aux copeaux de parmesan – des rêves comme s’il en pleuvait (par exemple : on avait vidé le boxe, il ne restait plus rien qu’un immense soulagement…) les ciels de fin d’été (car il finit, il ne lui reste qu’un petit mois)

les mains #11 sont prêtes finies mais gantées – une histoire, un moment, un lieu, des personnages – le soir tombe et les ombres gagnent (promenade vélo boulangerie ouverte etc.) (à l’invent’hair une dizaine de salons)

en dvd Une intime conviction (Antoine Raimbault, 2018) (le garde des timbres actuel sous les traits d’Olivier Gourmet fume comme un pompier, évidemment grossier, et emporte le morceau) (genre film de procès plutôt amerlok mais là français – bof ou alors beauf)

 

Share

3 Comments

    Belle dernière photo.

    (ta voiture c’est une Crit’Air 3, comme la mienne ? Seulement 157 000 km…)

  • j’avais lu bof ou beau… et je commençais à rêver sur ce que cela pouvait donner comme film

  • @Dominique Hasselmann : pas de classement pour la caisse – interdiction de circuler… (merci pour la photo)
    @brigitte celerier : c’était sûrement mieux que celui-là..
    Merci à vous de passer

Laisser un commentaire