Pendant le weekend

1547 Mercredi 2 Septembre 2020

 

 

 

c’est qu’il prend le côté gauche du haut du crâne – allongé, tourné sur le côté droit, ils’efface – sur le dos il revient, puis tourné sur le côté gauche (celui où je m’endors fréquemment) il est là – depuis la prise de ce bidule, je me réveille trois fois par nuit et abdique vers cinq – je fatigue un peu (mais c’est pour la bonne cause) – à un moment, la douleur s’est déplacée à l’arrière du crâne et le procédé m’ a réjoui : j’y décelai l’absence de tumeur (on pense à des trucs, c’est formidable, souvent – ça se termine en eau de boudin le plus souvent) – j’ai demandé des devis pour la baignoire – pas la queue d’un euro cependant – je fatigue vite, oui – je pose ici deux images réitérantes

ce n’est pas tant que je suive de près ces affaires, mais c’est à Carthage – enfin le parallèle me questionne un peu (à peine, c’est vrai : que peut-il bien y avoir dans ce maroquin rouge ? en plastique ?) (à gauche le nouveau premier ministre Hichem Mechichi)

entre temps, le passage rapide de celui-ci

« petit pays je t’aime beaucoup » disait en chantant Césaria Evora – ah bah, un peu quand même disons – je me souviens de Jacqueline deux si tu veux – la une c’était ma mère – je suppose – ces jours-ci il y a une douzaine d’années, elle en finissait – il faut que j’appelle A. – courses au marché (fromages/salade/persil/raisin) (de moins en moins de viande, un peu de poisson: ce n’est pas délibéré, c’est l’ambiance, l’habitus collectif je suppose), saisie, ménage, cuisine – maux de crâne diffus, mails travail – je manque de nouvelle de l’ami Olivier H. et de son fils – la souffrance, mais tant pis, en maison[s]témoin un peu de Truffaut, au SILO les commentaires – je ne vais pas suffisamment au cinéma mais en journée je n’aime pas – Spencer Tracy et Errol Flynn étaient ses préférés à J. – je vais regarder, me mettre à essayer de comprendre ce qui unit Aldo Moro et le reste du monde, notamment le cinéma – je vais dans un noir désespérant

 

 

Share

1 Comment

    C’est là que les Carthaginois s’atteignirent…

    On imagine, à la vitesse où il gère les affaires du monde, notre respecté Président désigner tout de go le Premier ministre libanais. 🙂

Laisser un commentaire