Pendant le weekend

1570 Vendredi 25 Septembre 2020

 

 

 

voilà que je recommence à ne plus dormir – la veille devient brumeuse, je ménage, je course, je mange je me repose de jour – d’ailleurs j’ai faim – j’ai fini par porter cette montre à réparer, aller voir le plombier pour cette foutue baignoire – je regarde la fenêtre, le froid qui vient et s’annonce la pluie qui tombe – acheter le plan de travail (49,90) – trois vingt quatre – je ne dors pas – dans la librairie deux images

à cause de la 403 (c’est un break certes mais enfin : en y regardant bien, je vois bien qu’il ne s’agit pas d’une peugeot mais n’importe) (le photographe Arnold Odermatt, est un policier – ça se déroule en Suisse – les images fonctionnent sans doute comme des preuves)

une chanteuse arabe (cette beauté), je ne sais pas Oum Kalthoum je ne connais qu’elle : elle (ne) lui ressemble (pas) ? – la couverture de « L’Orient sonore » chez Sindbad (maison rachetée par actes sud, créée en 1972 par Pierre Bernard décédé en 1992) – une bonne maison (j’aime qu’on édite le persan ou Naguib Mahfouz) – il y avait (il y a toujours) chez moi ce goût pour le levant, l’orient qu’il soit moyen ou extrême, pourquoi faut-il qu’il y ait toujours, toujours et partout, la guerre ? – on n’écoutait pas chez moi de musique arabe mais on disait « tout ça ne vaut pas la musique arabe » – je me souviens de la rue du Mexique – tout à l’heure on va lire sans doute pour l’atelier – bah avançons tu veux ?

l’un des participants dudit (Laurent Peyronnet) voyage (Il venait d’Alta et se dirigeait vers Honningsvag) quelque part en Norvège, je suis allé voir sur cette route – j’ai tellement besoin d’air – on a sonné à la porte à ce moment, j’ai oublié – vers trois vingt sept est passé un aéroplane – ici un palace du Caire

où s’est déroulé un viol collectif par des fils de ce qu’on nomme « bonnes familles » (ça veut dire riches) crime qui restera impuni (on apprend dans l’article que 99% des femmes interrogées déclarent avoir eu à subir des propos et des injures sexistes (ou pires) : l’Egypte ? ici combien ? cette horreur, cette terreur, ce monde-là) – avancer oui (Le Caire confidentiel : une sale histoire – le commentaire du poème express 751 – on met à jour les listes de ces commentaires de poèmes, toujours magnifiques, évocateurs, de Lucien Suel) – on garde courage.

Obituaire : Jujube, Boris, Duke et d’autres (la légende de l’image est formidable)

(le type au premier plan, sa main dans celle de l’élégant jazzman : wtf ?) recommandons leurs âmes à dieu.
Bon week-end
à quatre trente-deux passe un aéroplane

 

 

Share

3 Comments

    bonnes familles oui ça veut dire riches (même quand ne le sont plus vraiment mais pensent encore en riches)

  • @brigetoun : ici ce serait synonyme de dépravées…

  • Oui, des chanteuses adorant le jazz (et certains jazzmen), il n’y en a pas des milliers : la musique rythme les rencontres.

    Oum Khalsoum, j’avais découvert son petit musée au Caire (j’étais le seul visiteur), un bijou – comme ses chansons. 🙂

Laisser un commentaire