Pendant le weekend

1620 2020 Novembre 14

 

 

panoramique de campagne

il ne fait pas froid, le monde est au travail (on tue, par millions, les visons danois) (on tue aussi des hommes et des femmes les eaux regorgent de noyés) le monde est au travail

on a l’impression de ciels bleus mais  ils restent dans les gris – il fait beau il fait doux – je coupe du bois, je plante des arbres, je protège des pousses – sans me protège-je (ça ne marche qu’à l’écrit cette affaire-là)

il peut bien pleuvoir – j’essaye de lire mais l’esprit reste ailleurs (on n’en veut pas, de ces affaires d’internet, on n’en veut pas : il ne marche pas, il dysfonctionne, on ne peut pas travailler ? et le temps passe, il fait doux – le monde est au travail on tue en pleine rue

(mon poing droit sur mon cœur) à Benghazi, là où le petit minuscule roitelet nano 1 avait décidé de son Austerlitz immonde (machin s’est dédit, c’est bizarre, je me souviens de sa piscine dans laquelle se prélassait (on n’en entend plus parler de celui-là,comme c’est étrange) l’évêque de Meaux – le monde est au travail – la disparition le décès la mort de Nelly Kaplan (on l’aimait, Sir Alfred avait pris ce patronyme pour son fantôme espion de North by Northwest, tu te souviens (La mort aux trousses en français, 1959) (ah le cinéma…)

non, le monde est au travail (salut l’artiste)

 

Share

Laisser un commentaire