Pendant le weekend

1675 Jeudi 14 Janvier vain vingt-et-un

 

 

 

l’administration discale n’a pas daigné m’accorder un délai de paiement pour la taxe d’habitation (mille trois cents euros quand même) (avec trois mois de travail au cours des 12 dernier mois, je crois que je m’en vais faire une bafouille à mon député – un dénommé Patrick Bloche) (des ennuis financiers – qui n’en a pas ? la classe supérieure – il est cinq heures, il pleut)

c’est à Naples (3 spécimens) (disposent certainement d’un numéro d’ordre) – autant émigrer hein – je ne cherche pas, j’essaye de me mettre aux écritures – hier j’ai écrasé trois pages de l’index rassam à cause de l’énervement provoqué par le courrier électronik des impôts – je me demande ce que devient Carlos Guyancourt en son Liban confiné en faillite et détruit – une image de Chypre tiens

profession ? sociologue – enquêteur terrain – qualitativiste – non mais sans amis, ni cinéma ni restaurant ni bar la vie ne vaut pas un clou – il ne nous reste qu’à nous soigner (hier les images du scanner ne montrent rien) (à peine un peu d’arthrose) (un disque cd avec les images dessus : que le monde est beau) – il ne me reste plus qu’à m’enrhumer, allez – Rome ?

le film (assez con) (mais je crains que Gregory Peck – non Achab (Huston, peut-être bien) (Moby Dick, 1956 anéfé), plus le merle moqueur (Du silence et des ombres, Robert Mulligan, 1962 – To Kill A Mockingbird) un oscar meilleur acteur quand même) – non je ne crains rien (enfin, un peu) (William Wyler 1953 pour les vacances à Rome) avec la charmante(on ne se moque pas du chapeau – il a mon âge)

une dernière de l’endroit (approximatif) qui m’a vu naître

(quelle journée…) (par ailleurs appris la disparition en novembre dernier de Fernando Solanas dont on avait tant aimé les films (notamment Sur (le Sud) 1988) magnifique magnifique)

 

 

Share

Laisser un commentaire