Pendant le weekend

1757 Dimanche 4 Avril 2021

 

 

 

 

l’année dernière même époque (Aldo Moro est, il y a 43 ans d’ici, emprisonné depuis 19 jours dans ses 4 mètres carrés derrière une bibliothèque dans un appartement au nord de Rome, au secret – on n’a pas encore décidé, mais on va le larguer parce que l’entente avec les communistes ne convient pas aux US, et la moralité du président ne convient pas non plus aux mafieux qui aident la Démocratie chrétienne à gouverner) (une pierre, deux coups, un mort ne compte pas) je réalisai l’enregistrement pour Fariba et celui je ne retrouve pas – toujours est-il que Gracia ou Mylène ou les deux ensemble enregistrèrent leur contribution dans ce passage du (ou des ?) (j’irai vérifier) Chantier(s) – du – c’est dans le 12 (on m’aurait demandé j’aurai parié un billet jaune sur le 11)

le point n’y est pas, mais tant pis -je n’ai pris qu’un cliché par œuvre – il y en a 5 (je gagne rarement au pari)

on dispose donc de cette petite exposition

dans un passage situé entre le faubourg Saint-Antoine (dans son début) (il va à la Nation)

et la rue de Charenton (qui elle va jusqu’à la porte du même nom)

quatre hommes, deux femmes (plus une tennis-woman en représentation) – c’est du Chantier, la preuve d’ailleurs

(plus une femme au foulard rouge – une autre bâillonnée (ce qui revient presque qu’au même que maxée jte dirais)) je n’ai pas vu la petite image d’entrée (elle n’y était – je crois – plus) jt’approche

je ne suis pas certain, mais sur cette autre image (2020)

sur le mur, dans l’ombre mais centrés, entre les deux lumières, on distingue vaguement quelques cadres

c’est là – image de 2017: il n’y a encore rien

en passant par le faubourg. Et cette image des prunus qui fleurissent sans en finir

Bon dimanche

 

B2TS une série pendant le week-end (en TEC évidemment)

 

 

Share

4 Comments

    toujours plaisir ces séries (mais TEC tout en couleur ?)

  • @brigitte celerier : Travail en cours – merci !

  • J’ai le clone de ce prunus dans le jardin en bas…

    La maire de Poitiers va peut-être finir par trouver que ça non plus, ce n’est pas écologique !!! 😉

    et joyeuses « pas que »…

  • @Dominique Hasselmann : je ne crois pas pour la maire de Poitiers – se demander peut-être qui peut se permettre de faire de l’aviation, entretenu par la collectivité – il suffit, d’ailleurs, de voir qui s’oppose à son arrêté. En un mot, elle a bien raison.

Laisser un commentaire