Pendant le weekend

Archives pour la catégorie Carnets de Pierre Cohen-Hadria

Samedi soir comme un autre

Vers six heures et demi, je suis arrivé rue Jacques Cœur : j’en avais, le matin la veille, plus ou moins parlé avec François Morice, le libraire de cette petite rue (Pensées Classées, au 4 de la rue) (au fond, il faudrait un libraire en chaque rue), je suis allé chez le caviste qui officie en […]

Share

Lire la suite...



Les belles nuits

Sacrifice à la mode et aux injonctions, partout apposées sur les murs (de Paris, certes) qui enjoignent de visiter telle exposition, ou d’aller voir tel film ? Sûrement. Mais aussi le libre choix de suivre telle ou telle mise en demeure : parce que c’est un type qui parlait avec une petite voix, un débit impressionnant, qui […]

Share

Lire la suite...



En mieux

Le monde bouge et les choses changent. Ces temps-ci, je suis révolté : les profs de Sciences économiques et sociales se battent depuis des mois pour simplement pouvoir enseigner. Ceux d’histoire géographie sont en train d’y passer aussi. Ces disciplines ne servent à rien, pourquoi continuer à les enseigner ? Pourquoi pas de la sociologie, […]

Share

Lire la suite...



Recette humaniste

Prendre le boulevard vers sept heures moins le quart un soir de semaine, et remonter la rue des Couronnes : en face du bar Floréal, au loin, le jour baissera. Descendre le petit escalier qui mène à la bibliothèque adultes. Là, une salle vous attend, vous vous installez : vous serez une vingtaine, assis, quelques bibliothécaires, doit-on […]

Share

Lire la suite...



Élements

Des milliers de personnes, réunies en un même lieu, une sorte de communion, une sorte d’ascèse, et aussi des animations, des spectacles, des fanfares et des anges… La fête de ce week end était le prétexte à un travail que je n’avais jamais entrepris : il s’est agi de faire venir quelques personnes afin qu’elles auscultent, […]

Share

Lire la suite...