Pendant le weekend

Oublier Paris #18

C’est une sorte d’habitude, lorsque le mois d’octobre rapplique, un peu comme le changement d’heure, l’été l’hiver, la nuit blanche, la neuvième du nom.

Le restaurant Istanbul en face de l’hôpital Saint Louis, Paris 10°.

J’ai suivi la première où le maire a pris un coup de surin. Ca ne se voyait pas dans les rues, en même temps. On avait craint pour sa vie, c’était en 2002 il me semble. J’avais écrit un texte que je lui avais envoyé : il se reposait à Bizerte, ou je rêve ?

La baie de Bizerte en mars 2009.

Toujours est-il que je n’ai jamais reçu de réponse : on s’en fout ? Complètement, oui.

Nous avons marché donc, ce samedi. La plupart de mes photos sont ratées. J’ai gardé en souvenir les points et les petites pastilles aux Bains Douches de la rue Legouvé, sur l’oeuvre de Marie Lepetit.

Le petit piano-salle de spectacle dans la galerie de la rue de l’Atlas, du passage (je ne retrouve plus le nom de l’artiste, mais il y avait sa photo scotchée sur la grille d’entrée).

C’est que j’aime assez les artistes. J’aime aussi cette maxime (Keith Richards) : « les peintres ont la toile, les écrivains, la feuille blanche, nous les musiciens, nous avons le silence »…

Puis, le lendemain je crois, ça a été la Contrescarpe.

Valéry Larbaud (1881-1957), poète, romancier, essayiste, traducteur, vécut ici de 1919 à 1937.

James Joyce (1882-1942) écrivain britannique d’origine irlandaise accueilli par Valéry Larbaud a achevé ici son Roman « Ulysse »

ouvrage majeur de la littérature du vingtième siècle

Rue du Cardinal Lemoine. Remonter vers la place : il y aura ceci.

De janvier 1922 à août 1923 a vécu au tyroisième étage de cet immeuble, avec Hadley son épouse, l’écrivain américain Ernest Hemingway (1899-1961)…

« Tel était le Paris de notre jeunesse au temps où nous étions très pauvres et très heureux »

Ernest Hemingway, « Paris est une fête ».

Des étrangers…? Comme les temps changent : ils étaient accueilis et par des Français, comprenez-vous ça ma bonne dame ? Je me sens très romanichel, très tzigane, très manouche, gens du voyage comme ils disent, les gadjé.

La nuit blanche : oui. L’art contemporain : oui. L’art tout court…

Paris, une fête ? Je me demande

De nos jours, en France, chez nous, chez moi…

Je préférerai oublier : impossible.

Share

Laisser un commentaire