Pendant le weekend

Sur le bureau #20

C’est qu’il faut bien continuer, on en est là : dans le fichier se trouvent mille neuf  cent vingt trois éléments, au pas de cent, on en a donc sélectionné une vingtaine qui forme le billet vingt de « sur le bureau ».  Quand à savoir pourquoi il faudrait continuer (ou cesser aussi bien d’ailleurs), ce type de question ne nous sera de rien.

Sur le bureau #20 sera donc illustré de ces clichés pris « à la diable » comme on dit (on se demande parfois pourquoi ces expressions, mais enfin elles tombent, les voilà) et légendés.  Pour ce billet, le choix s’est porté de faire en sorte de déterminer les divers emplois occupés par l’auteur au cours de sa vie professionnelle. On ne les classera pas par ordre alphabétique, on en divulguera pas trop les détails compromettants. Exercice un peu vain mais qui (me) permettra peut-être un retour sur ces travaux (je pose aussi les durées entre parenthèses).

#204 collection de lions, changement stalingrad

Ouvrier, (nettoyage au balai d’une usine) (deux semaines, été)

Assistant du directeur de la cinémathèque universitaire (Paris treize et six) ( trois ans)


photo réalisée pour Fenêtre open space (AS) (Dans la ville haute) (non publiée) -pour un dix sept septembre

Rédacteur notules produits para-pharmaceutiques (deux semaines)

Ouvrier, (nettoyage des lampes au néon de l’usine) (deux semaines, été)

« Nique les patrons », bas de la rue Belleville

Ouvrier, (remplissage de pneumatiques camions) (deux mois, été)

Employé (mise en carton de pantalons, Paris 3) (deux mois été)

canal de Saint Denis octobre au soir

Enquêteur (chef d’équipe, chef de projet, responsable d’enquête, sociologue, terrain, analyses saisies) (vingt deux ans)

Ouvrier, peintre (réfection d’appartements) (3) (six mois)

ticket de métro plié en plusieurs (dédicated to le fils de Jacques Barbot) (non publié : proposé to-do liste C. Jeanney)

Professeur de maths (cours à domicile, Barbès, François Miron, d’autres encore) (dix huit mois)

Ouvrier, nettoyage de locaux (école de photographie) (six jours, été)

chez Momo (fait aussi dépôt de pain) ouverture jusque minuit (rue Fessard)

Nègre (drôle d’histoire, bureau sous sol parking sous les Champs Elysées) (sans suite)

Employé de bureau (comptage, mise en fiche, entrepôt de l’usine) (six mois, été)

échafaudage d’un beau bleu, coin de la rue de la Fontaine au Roi

Employé de bureau (mises en fiches, comptage, sous traitant compagnie de transports, Levallois) (trois mois, été)

chantier de la bataille, ce début d’hiver (novembre je crois), du métro allant d’étoile à nation, en passant par barbès

Acteur (courts métrages, (3), voix (2), émission humoristique télévision (2))

Employé de bureau (compagnie de cadres-on dit « containers » de nos jours, ou conteneurs, Paris Tolbiac) (un mois, été)

le fleuriste de la ligne clignancourt (montrouge) orléans qui range son carnet rouge

Employé de bureau (renseignements téléphone, Paris dix sept) (quinze ans, 2 dimanche et fêtes sur 3)

Rédacteur de découpages plan à plan « avant-scène cinéma » (2 films)

home, sweet home, fin d’après midi printemps

Animateur de radio spécialisé cinéma (six huit ou dix mois – bénévole)

Employé de bureau (opérateur de saisie, Paris quatre) (trois ans, intermittent)

les joueurs d’échecs, jardin du Luxembourg, hiver 2010

Employé de bureau (réalisation inventaire entreprise librairie-papeterie juridique) (2 ans, soit deux fois trois jours)

café au coin de l’avenue Bolivar minuit printemps 2011

Scénariste (courts métrages, (6); réalisés (3))

Employé de bureau (enquête par téléphone, Malakoff) (douze semaines, intermittent)

avenue Mathurin Moreau, devant le siège du PC (architecte Osacar Niemeyer), été 2012

Employé de bureau (enquête par téléphone, Paris treize) (six mois, intermittent)

main d’un voyageur cruciverbiste, ligne Etoile-Nation par Barbès

Employé de bureau (enquête par téléphone, Paris dix huit) (un jour)

Assistant monteur (court métrage (1))

Turfiste, terrasse du Wepler, place Clichy, été 2009

Employé enquêteur (enquêtes dites « poubelle », Paris un, deux, trois quatre, huit, treize, Montreuil sous bois, Maison Lafitte) (quatre ans)

tabattière de Pape sur le rebord du balcon, tandis qu’un autochtone passe dans la rue (printemps 2008)

Employé enquêteur et chef d’équipe enquêteur (enquête dite « ceinture rouge ») (trois ans, ceinture rouge)

Serveur (hôtel Paris dix sept) (trois mois)

ciel par dessus les toits, parc de la Villette (décembre 2009)

Employé enquêteur (comptages entrants gare de Lyon) (quatre ans)

de l’intérieur du bar des Folies Belleville, le chinois sur son transpallette qui fonce en descente, observé par l’un des parrains

Employé (livraison et montage de meubles) (deux mois, Rouen)

Assistant de réalisation cinéma (courts métrages (3))

l’un de mes parrains de Belleville (met du tabac  chiquer dans une feuille de papier à rouler)

Employé (distribution de tracts) (six mois, Paris plutôt 8 et 6)

vue de la Guidecca, Santa Maria della Salute, le Campanile et la pointe de la douane, et droite cadre, en bas, le palais des Doges

Chef d’équipe enquêteurs ( six ans, Paris Banlieue, province, étranger)

Ouvreur cinéma (remplacement, quatre jours)

crayon bicolore dans la rue, Paris onze

 

à compléter

 

 

 

 

Share

2 Comments

    Bel inventaire pas inventé (j’aime le ticket de métro en forme de chemise et le mec qui marche sur les mains devant la coupole du Colonel…).

    Tu peux rajouter aussi « photographe » (bénévole) !

  • (je crois que c’est une jeune fille qui marche sur les mains) merci de ton passage en tout cas

Laisser un commentaire