Pendant le weekend

Onze douze quinze

(on continue : après avoir perdu une télécommande de porte de garage, on l’a retrouvée dans le sac de fournitures atelières, tant mieux) (on en a trouvé cependant une autre je ne sais si je vais la rendre ou quoi) puis un passage récupération papiers trucs : dans l’appart, des trous dans les murs et les plafonds, des gravats un peu plus partout (on est passé par là sans m’en avertir, c’est chouette la vie, encore une de ces merveilles dont elle a le secret)

porte pallièresans titre2

(ici le palier, la porte anti-effraction, les traînées de suie à l’eau qui persistent depuis six semaines : sympa l’ambiance pour les voisins, et leurs enfants)

dans le sac20151211_112015

(là le sac à papiers un plan de Paris sur un livre savant sur Venise sur un plan d’Istanbul) (je récupère, mais quelle odeur, et quelle détestation : les mots monstrueux des deux autres de là-bas, meubles de rosie etc etc. une ignoble attitude, c’en est une habitude)

métro affiche déchirée20151210_194709

puis repassant dans le métro, ces déchirures de pub, le regard de NJB, la fille noire du musée de l’homme, enfin tout le kit surexposé) (aller au boulot, travailler et prendre de la peine) (fuck off those twins)

Share

1 Comment

    L’autre soir, j’ai pris aussi en photo (station de métro Chemin Vert) une affiche déchirée, j’ai repensé à Villeglé.

Laisser un commentaire