Pendant le weekend

Soixante quatorze

 

 

(y’avait du monde, on entend la radio vendue au pouvoir annoncer les comptes de l’intérieur, mais il y avait du monde et sur la place Denfert mon ex-voisin vendait des merguez comme de juste, il y avait du monde, j’y ai croisé ma fille et ses ami-e-s et je suis parti, j’étais à Vavin, les gaz émergeaient du Montparnasse-monde au bout du boulevard) (sur le boulevard, on prend place dans les fenêtres)

debout dans la fenêtre

j’avais été faire un tour dans le quartier (rue Victor Schoelcher où vécut madame Simone) (pas celle de la nostalgie, le castor) et j’avais trouvé/taxé/pris/volé dans une librairie (parfaite) (La petite Lumière, 14 rue Boulardce cliché de Chris Marker (qui était pote avec madame Simone (l’épouse à Montand), ils avaient été tous les deux au même lycée ou quelque chose, je ne sais plus) (Simone Kaminker et Christian Bouche-Villeneuve jveux dire, vu qu’ils sont de 21 tous les deux) (enfin étaient) (Ivo Livi est de la même année si tu veux tout savoir) (mais sont toujours néanmoins) (en souvenir toujours de « la Jetée » aussi (Chris Marker, 1962) ou « Cuba si » (CM, 1961) ou « E-CLIP-SE » (CM, 1999))

Chris Marker

Share

Laisser un commentaire