Pendant le weekend

Huit neuf trois cent soixante treize quatorze

 

 

 

(j’ai encore perdu un jour : où ? impossible à savoir) (il est passé) je descendais la rue Bottin avec à l’esprit encore ces « harceler vos représ pour disposer de votre plv » de la réunion, me demandant à moi-même si la fin justifiait les moyens, hors l’éthique point de salut, les mots ont un sens, prenant le pont Royal, croisant le musée, les calicots qui en couvrent une partie (la publicité paye la rénovation : donc c’est bien, donc c’est beau, donc c’est généreux charitable philanthrope et j’en passe et des meilleures encore), marcher, il faisait beau (hier non) j’ai croisé ceci

une petite mosaïque -je n’ai pas compté mais il y en a six ou sept sur le trottoir, il s’agit d’un établissement hôtelier, la chambre s’y négocie probablement à trois cents euros premier prix, on peut sans doute compter jusque mille deux cents pour la suite premium senior ou napoléon (je deviens expert : ma boite mail elle-même le sait et me fait parvenir à présent des annonces affriolantes pour des bons de réduction hors pair pour des séjours de rêves rue de Caulaincourt ou du Cherche Midi – il faut que j’y pense), les rues, on gravit l’autre pente, rive, chemin, là le palais désaffecté

 

J’asq 13. un des officiers de rang de l’ex-banquier ministre des finances a été obligé de jeter son uniforme et son (ou l’un de ses, on ne va pas pleurer tout de suite) emploi aux orties, la collusion entre sa charge auprès d’un laboratoire pharmaceutique d’assez mauvais aloi et les projets de privatisations sécuritaires et sociales de santé publique de son patron/champion/homme lige/tribun/capitaine/financier étant trop apparente (on aimerait connaître, juste par curiosité, les mises en parallèle (ou en réseaux) qui ont présidé à l’élaboration de la mise en place de ces compagnies d’autocar qui font florès par des vertus légalement décrétées lors du passage éclair de ce garçon, promis à un avenir radieux (promesse garantie par des instituts de sondage et des médias amicaux et charitables et philanthropes), dans les locaux du quai de Bercy).

Share

2 Comments

    Belle mosaïque, la traduction facile des initiales serait : Hôtel Royal, mais tu t’y connais mieux que moi dans ce domaine…

  • oh le beau tableau de notre monde merveilleux !

Laisser un commentaire