Pendant le weekend

Quinze soixante seize (an II)

 

 

travaux dans le jardin, dans le garage (nettoyage des livres, j’en ai jeté tellement, ceux qui restent ont cette odeur particulière, tant pis, ils sont à sécher, on verra bien)

image ((c)Jean Mounicq 1998) trouvée à la bibliothèque (#295) dans un jardin vénitien, ce spécimen adorable (continuer à lire les lire les livres les livres disponibles) (retrouvé le « Venises » de Paul Morand, pas si pire que ça mais dans un état assez déplorable quand même) classement des photos retrouvant celle-ci

coin Rivoli-Samaritaine en travaux (quand le bâtiment va…) entendu micron dans le poste (quoi qu’il puisse en être du fantoche, on a le sentiment qu’il peut quand même nous arriver quelque chose de bon, allez savoir pourquoi, et on se prend à trouver quelque chose comme un peu d’espoir) (faut-y être bête… la nature humaine, comme on sait hein)

et celle-ci du pont de Joinville (allant vers Champigny, bucolique)

et un peu de campagne quand même

Share

3 Comments

    lui en accorder juste un peu, timidement, mais ça pourrait nous faire du bien un moment, la possibilité de nous donner un micron d’espoir (ça fait beaucoup de paris ça.. tant pis)

  • « fantoche », tu dois confondre avec le populiste parachuté à Marseille qui se voit déjà (faute d’être Président) à la tête de l’opposition !

    Je pense qu’il faut lui laisser sa chance, à EM : ses discours, pour le moment, semblent tout à fait raisonnables. On l’attend aux actes.

  • @Dominique Hasselmann : je ne confonds pas
    @brigetoun : bah… que dire ? Tenir bon, voilà tout. Merci de vos commentaires et recommandations.

Laisser un commentaire