Pendant le weekend

BT2S 3

 

 

 

Cinq images par dimanche (ou à peu près), c’est ce qu’on s’est fixé (tout cela est si aléatoire, la peine et la tristesse qu’on peut éprouver devant les disparitions, les blessures et les coups bas, laisser et aller)

Qui parlent d’elles-mêmes peut-être : la pluie de ce samedi début juillet (je préfère remarque bien je suis au sec dans le salon, la pluie en claquettes sur les fenêtres, il arrive souvent que je pense à ce monde, j’écoute « Em Quatro luz » (Aldina Duarte, Antonio Zambujo) par Antonio Zambujo et je vais aller au cinéma (« Stalker« , j’espère, Andreï Tarkovski, 1979) : la vie classe moyenne on disait petit bourgeois dans le temps tu te souviens) j’aime tant ces images, ce sourire du môme et ses chaussettes, comme cette manche retroussée et le chapeau de ce garçon-là

je croise parfois de telles personnalités, ils vont, portent sur leurs corps ces exigences d’originalité, pourquoi pas c’est égal, je les croise et les oublie, merci  à BT2S de les refaire apparaître

lui me fait souvenir de Friedrich Murnau et son magnifique « Le dernier des hommes« (1924) (c’est la casquette sans doute, Emil Jannings…) (uniforme)

Et lui du magnifique roman de Rohinton Mistry « L’équilibre du monde » (1995, en livre de poche)

 

Share

5 Comments

    aimer les gens, ceux qui comme nous ne sont rien

  • Décidément, ces photos collées dans les rues t’ont inspiré !

    Vu la rétrospective Tarkovski annoncée… pour le 5 juillet (avec Stalker et quatre autres films restaurés : j »ai ce DVD depuis longtemps, je me demande si sa qualité est la même que la nouvelle, en tout cas le format est différent !!!

  • @brigetoun : rien au regard des puissants,peut-être, nous sommes cependant au monde autant qu’eux. Merci du passage à vous deux (et à l’Employée aux écritures)(et à tou-te-s les autres, plus muet-te-s…)
    @Dominique Hasselmann : oui je les aime beaucoup, depuis que j’en ai croisé une collée sur la façade du théâtre des Bouffes du nord (le film était programmé hier, je l’ai (re)(re)vu – salle comble – copie (en 1.33) restaurée par mosfilm : il n’a pas vieilli…)

  • Merci pour cette galerie de portraits que l’on peut savourer en gros plan !

  • @M christine grimard : bienvenue. Merci du passage.

Laisser un commentaire