Pendant le weekend

Un neuf cinq cent cinquante

 

 

Entre un député de cette majorité (un député, putain…!) qui flanque deux coups de casque à un cadre du parti socialiste (en soins intensifs, les médecins ne se prononcent pas sur les suites : merci qui ?), et un des soutiens de Trump qui affirme que la venue du cyclone Harvey serait plus due au fait que la maire de Houston soit lesbienne que du fait du changement climatique, je ne sais pas bien exactement où va ce monde mais la honte sur l’humanité est de la partie – des milliers de morts à Bombay/Mumbay, les ordonnances de la loi travail (ni loi, ni travail : rendez-vous le 12 septembre), des choses et d’autres, l’abjection de ce monde…

capturé sur le boulevard Raspail – marche de la rue Pernety à Saint-Michel librairie où (d’occasion) j’ai trouvé « La plus belle rue du monde « par Alvise Zorzi (1994, perrin) -14 euros quand même, après le café avec le frangin au métro 104, back home avec un mal de tête carabiné, fatigue, froid, refroidissement (ce matin, tôt, gare de Lyon)

 sur le pont Saint Michel, vers 14 heures…

Un peu écoeuré, là, tu vois…

Share

2 Comments

    en communion, là tu vois (et encore les journaux n’ont pas dépiauté le pire, grotesquement maquillé
    si temps pouvons prendre http://www.ugict.cgt.fr/articles/references/ressource-ordonnances

  • Le docteur Macron avec ses ordonnances (« en même temps »… c’est ainsi qu’on appelle les sous-fifres à sa botte), il nous aura bien amusés. « Le poumon… » ? De l’air !

    Le pont Saint-Michel a toujours fière allure mais le quartier dudit ne voit plus guère passer les manifs (« en même temps », le petit chef de F.O. a capitulé en rase campagne).

Laisser un commentaire