Pendant le weekend

Sur le bureau #34

Sur le bureau est une série photographique créée à partir de clichés que je classe dans un fichier nommé « photos améliorées », sous -fichier du dossier intitulé « photos », lequel comprend aujourd’hui 3959 documents (comme on dit). Par un choix aléatoire, je tire 4 photos (because il ne m’en faut que 4 : c’est ainsi que c’est décidé aujourd’hui) (parfois le pas reste à cent – mais je devrais bien le fixer à 400 je crois afin de n’en tirer qu’une dizaine). Je les pose ici dans l’ordre d’apparition. Les photos viennent comme elles viennent : elles sont classées par ordre alphabétique (je regarde le « Sur le bureau » sans numéro- qui date de 2012, le premier du genre – on y trouverait la bande son du livre de KMS donnée chez Pierre Ménard : tant mieux).

 

Le coin du quai de Seine et du boulevard de la Chapelle (à droite) de la place de la bataille de Stalingrad – sur les traverses d’acier passe et file le métro aérien (celui-là même – ou presque – qui passait aussi au début des années 80 quand on tournait sur la place, à Jaurès). On avance en printemps, hein, et la pluie tombe, revoici l’automne.

La centrale du quai de Loire (au vrai, c’était assez mochtingue comme affaire, il faut quand même le reconnaître – mais ce qui a été mis à la place…)

Le coin de ma rue et de celle Denoyez (l’effigie de Lounés Matoub assassiné – que de blessures, que de ressentiments, combien vous êtes maudits). Il ne fait pas si froid, tu remarqueras, cependant, et Paris (bien que, de toutes parts, on sente bien que les loups y sont entré et se pavanent) sans doute par l’illusion des images, Paris reste jolie. Enfin, cette image je crois donnée aux autres todolistes de Christine Jeanney, un jour : la voici ici.

Share

1 Comment

Laisser un commentaire