Pendant le weekend

3 février 706

 

 

(cette notation de la date n’apporte que du dépit – on remonte le temps, bientôt Charlemagne, et le souvenir de l’abêtissement chanté par France Gall – que la paix, comme sur celle de son ex-époux il me semble Berger Michel, passe sur son âme) hier boulot toute la journée, on devait partir mais on est restés, le matin se sentir en quelque sorte un peu orphelin, de billet ni du Chasse-Clou, ni du poète express – il y avait du soleil sur le parc

le chien court droite cadre en bas, la lecture des deux extraits magnifiques d’Anne Savelli pour l’AiRNu cependant, la rêverie calendaire, les voyages de paumée et d’autres encore, le blog à Lucette et retranscrire toute la journée au bunker, continuer en allant chercher lettres recommandées qu’on ne daignât pas me donner (OSEF complètement) puis de retour au cinéma (on double : pas fait de billet, pas le temps – le billet sur le train de maison(s)témoin est resté en gare… partie remise)

« Blow out » (Brian de Palma, 1981) classique (la scène finale, dans la foire fanfare fête de la liberté – et l’image de Zsigmond) (un peu lourd mais d’une efficacité brutale – un Jack Terry – aka John Travolta (scientologue il me semble un peu comme Tom Cruise – ces turpitudes, jte  jure…) qui parait un peu encore dans sa fièvre du samedi soir mais crédible et bien)

en sortant vers 11 à la nuit (dans le métro, les types et les filles très alcoolisés… brrr) un texto de l’ami Chasse-Clou, qui va mieux, semble-t-il (prompt rétablissement à toi, l’ami)

quant au Lucien, il se trouvait dans ce lycée de Lille – aujourd’hui il signe là (bon courage…!):

  • NEUVILLE EN FERRAIN, 3 février, de 14h à 18h pour une signature de mes ouvrages au Centre Cultura

(dit-il) (c’est à côté de Tourcoing)

 

après midi occupée, 3 février 2008, 22:00

aujourd’hui la galette en famille : le petit dernier (qui n’a que dix mois, malheureux !) était tout content de ses cadeaux (un chien en plastique plus ou moins mou qui fait du bruit quand on lui retourne la tête…) ; « Citizen Kane », de la belle ouvrage… Mais manqué le retour des « petits » : à Roger Couderc.

 

 

Share

2 Comments

    grand merci pour les nouvelles des deux qui me manquent aussi (le Chasse clou m’est nécessaire pour rentrer dans le jour, qu’il se soigne bien)

  • @brigetoun : de rien, ça peut servir à ça aussi… et merci de votre présence.

Laisser un commentaire