Pendant le weekend

Lundi 19 février 721

 

 

ça commence par cette nature morte sur le quai vide

ça continue par ce couple de jeunes parents

pour continuer par ce passage au dessus des voies de la gare du Nord

tout ça pour se retrouver au Louxor voir « Phantom thread » (« le fil caché », disent les cousins -Paul Thomas Anderson, 2017, à qui ont doit l’image ainsi que la production – chez Annapurna (la boite à la fille du pédégé d’Oracle systèmes informatiques) – et le scénario) (salle comble, film du dimanche soir, Daniel Day-Lewis au mieux – c’est son dernier film, mais pas son ultime – on en reparle dans 3 ans, t’inquiète – va peut-être taper son 4° oscar pour la peine…) (toute la journée à bosser quand même) (et on continue) (une pensée sans doute pour Didier Lockwood et son école d’impro de Dammarie-les-Lys)

 

Share

2 Comments

    et des visions qui sont gentilles pour mes yeux dont les paupières peinent à se lever
    (belles)

  • Comme dans un Chagall, il ira jouer de son violon au-dessus des toits…

Laisser un commentaire