Pendant le weekend

20 mars 750

 

 

(texte écrit pour l’atelier d’écriture en ligne animé par Pierre Ménard, numéro 2) (pour l’atelier de François Bon, on réfléchit, mais c’est très entamé) à présent aller travailler

si si, il y a du soleil (image du 20 mars 2008) (une autre

) (5 jours plus saisie plus tris plus corrections plus cohérence) le fond d’écran du mac c’est le pont Alexandre trois illuminé (si je le retrouve je le pose) (c’est non, c’st le Neuf à la nuit) (c’est différent, mais c’est encore il y a dix ans

) (pas certain qu’on y aille, mais ce soir, vers 19h à la médiathèque Françoise Sagan, à côté de la gare de l’est, on fête les dix ans de la maison d’édition publie.net)

hier au cinéma La belle et la belle (Sophie Fillières, 2018) (c’est le printemps du cinéma, 4 euros la place : 4 euros de foutus en l’air quand même) (encore qu’on aime aller au cinéma, tu me diras, mais un scénario, c’est trop demander ? rien plus rien, si on additionne, ça donne rien – deux fois rien, d’accord)

 

1. jour tranquille dans le 93, 20 mars 2008, 19:25

rendez-vous, les travaux qui tombent, les articles à lire, le texte à finir, les programmes à concevoir, les contrats à honorer : entre tout ça, repas à midi -tomates mozzarella tagine au poulet- heureusement les potes, parce que le temps

Share

3 Comments

    Bon app’ !

  • pas vraiment lu le texte pour François Bon, donc pas d’idée, on verra (peut-être ce soir ou demain)
    enfin osé les portraits pour Liminaire juste après le moment où le site est entré en réfection (pense que vais le reprendre en avance tant pis aujourd’hui) et ne peut donc pas lire la proposition n°2, sais juste que c’est paysage, vais rêver à ce qu’il peut être d’après ce que vous donnez.
    Regrette un peu de ne pas être à Paris ce soir pour voir et entendre « en vrai » ceux que j’aime lire… sauf qu’ils me verraient et qu’il fait déjà un peu trop frio ici pour mon goût

  • @brigetoun & Dominique H. : je n’y fus point… une prochaine fois peut-être

Laisser un commentaire