Pendant le weekend

8 mars 738

 

dans la série c’était mieux avant, la photographie robotique du coin du quai de Jemmapes et de la rue de la Grange aux Belles, en 2008

et de nos jours

en réponse à la photo Métronomiques d’hier illustrant l’éloignée guerre marsienne

(recadrée par nos soins) : les temps changent…

vaguement entendu au sujet de Bure la promotion d’un débat public – c’est quand même bien le moins – mais il faudrait penser à cesser le recours à l’électricité fournie par l’atome (on n’est pas sorti de l’enfer !: les EPR devraient être rangés au rang des usines marémotrices, abattoirs de la Villette, Concorde et autres plan Bull, on n’est plus à ça près) et entendu dire aussi que la société Airbus allait supprimer 3700 emplois (dont plusieurs centaines en France) par la grâce d’un carnet de commandes débordant de plus de mille milliards d’euros fermes dans les années à venir (et près de trois milliards d’euros de bénéfice cette année) : comme quoi les choses sont liées (merci qui ?)

saisie/administration/chèque/paraphe (périmètre au repos) (je m’y remets) repas avec l’ami photographe (buffet à volonté) et son projet 30 par 30 par 400… de la belle ouvrage…

 

dimanche 17h, 9 mars 2008, 19:43

un grand type, noir, les cheveux gandja dread, peintre au sortir de l’expo : travailler sur le cancer pour son art, j’avais jamais vu ; à côté les filles de l’association cancer et psychanalyse, gentilles comme tout ; et toujours les gens, les gens, les gens

Share

3 Comments

    heureusement qu’il y a le dimanche 17 heures pour que je ne me dise pas devant notre monde actuel que j’ai vécu trop longtemps

  • Merci pour le lien et les deux photos de l’ancien café (ça m’évite de rechercher) : nullité de cette nouvelle façade couleur « crème » (forcément)… et on regrette aussi le nom qui était comme un accompagnement du pont lui-même.

    On n’imputera pas ce changement à l’autorisation d’Hidalgo (ou du maire de l’arrondissement ou d’un organisme quelconque veillant peut-être d’un œil à moitié clos à l’architecture de la ville), elle a d’autres vélos à fouetter. 😉

  • @brigetoun : la musique adouçit les moeurs, c’est vrai
    @Dominique Hasselmann : l’utilisateur de vélo à louer est marri – mais l’appel d’offre a été remporté par le mieux disant – soi disant – et l’adjoint aux mobilités douces peut être heureux (cependant, celui aux stationnements a quelques soucis à se faire) – pauvre hidalgo…!

Laisser un commentaire