Pendant le weekend

le petit alphabet illustré (3) – 10

 

 

Déjà sur le métier on avait posé l’ouvrage de l’illustration des frontispices. La semaine dernière, sur le sol de la petite rue Hassard (un propriétaire qui fit percer cette voie – dans le 19) (c’est là

un cartable abandonné ou autre : le coin de l’abandon, vers le 6

d’un gros tas de livres d’un mètre de haut sur soixante ou quatre vingt centimètres de large, puis de l’autre côté encore sous ces taillis qu’on voit, là. Il y avait là un dictionnaire (Larousse édition 198, daté de 1986 – 75 700 articles etc.

). On présentera ici les quelques 52 illustrations (enfin, je ne sais plus exactement – mais n’importe) en quatre billets, un dernier récapitulatif des invariants en tenant compte des deux précédentes livraisons (elles aussi, en quatre billets chacune – les feuilletons, c’est bien parce que c’est désangoissant – on sait ce qu’on aura à poser – mais c’est chiant parce que c’est toujours la même chose) (en même temps, comme disait notre ami le cher comte Fabrizio Corbera de Salina (aka le Guépard, sans doute, interprété -voilà quelque chose de certain – par Burt Lancaster) (Luchino Visconti, 1963 – palme d’or à Cannes) « il faut que tout change pour que tout reste semblable » ou quelque chose du style).

Les lettres de l’alphabet vulgaire (les minuscules, dit-on) sont en italiques – celles correspondant aux noms propres seront en majuscules. Les photographies sont en noir et blanc (pan recoupé, sans doute recadrées à la manière employée par votre serviteur).

a comme (la légende indique le titre de l’illustration en gras) automobile : voiture prototype monoplace (« formule 1 ») en italique le nom du photographe et l’agence à laquelle il appartient P. Robinson – S. A M

(on reconnait le nom de la publicité : une firme qui, il y a quelques années (2003), en France il me semble, avait déménagé à la nuit ses machines de ses usines – cette espèce de pourriture qu’on a vue à l’oeuvre) (il est bon de se souvenir de ces choses)

b barrage de Villefort sur l’Allier (Geay-Lauros – Atlas-Photo)

Une route domine l’ouvrage, on en a une illustration colorée chez monsieur GSW : (« mais c’était quand même beau » disait la chanson)

c comme cloître de l’ancien couvent des Augustins (14° siècle) à Toulouse (Lauros-Giraudon)

d comme digue dans le delta du Rhin, de la Meuse et de l’Escaut (Pays-Bas) (B.Hofmeester)

Vous, je ne sais pas, mais moi je trouve celle illustration assez bizarre : une digue, un pont, des bateaux qui sont comme des mouches devant une lumière enfin, je ne sais pas… Je suis allé voir : surprise…

Plat, (les autos roulent sur la digue…) mais magnifique… (image de la marée donc)

e comme éléphants d’Afrique (valeur sûre, si je me souviens) (Montoya-Pitch)

f comme le fjord Geiranger en Norvège (Candelier-Lauros)

(à deux images par lettres, et 5 à 10 minutes par importation, j’en ai pas fini tout de suite, mais tant pis) ici donc le fond du fjord en question – on ne sait pas si c’est enviable ou détestable) (enfin si, on sait) (au fond, à droite ouvrant sa gueule noire, le ferry)

g comme glacier  d’Aletsch (Valais, Suisse) (on préfère ne pas aller voir vu la fonte et le réchauffement ?) (Rapho)

alors seulement de loin (mais non !)

h comme hélicoptère léger français Aérospatiale Sa-340 « Gazelle » (Aérospatiale)

Aérospatiale Sa-340 « Gazelle » (Aérospatiale) – on imagine à peine – on n’aime pas ces circonvolutions – un avionneur en mal de placement qui rachetait les éditions mal en point et qui économise ses échelles – le pays, la nation, les marchands d’armes j’arrête, stop, et la gazelle, ça vous a un air si éthéré (mais les affaires ne sont que ce qu’elles sont – et d’ailleurs comme dit l’abruti il n’y a pas d’autre choix) (enfin sa ministre millionnaire va aller tâter de la mise en examen, je suppose)

i comme iguanes (il me semble que c’est aussi un standard) (G. Dhuit – Pitch)

j comme jonque (P. Koch-Rapho)

Tintin qui passe ? peut-être…

k comme kangourou (standard, tout à fait) (J-P Ferrero- Pitch) (la poche, la boxe, tout ça) (tiens, la lettre n’y est pas)

l comme locomotive Diesel-électrique (S.N.C.F.)  ? bof…! (cette société-là… pfff) (des précisions techniques)

et pour finir ce premier billet, m comme mosaïque byzantine (12° siècle) de la cathédrale de Monreale (Sicile) (Lauros-Giraudon)

si on préfère (cathédrale somptueuse, magique et magnifique) en couleurs à défaut de s’y rendre (c’est un quartier de Palerme)

on ne résistera pas plus longtemps au plaisir de faire apparaître ici l’opératrice à qui on doit l’image en couleurs, retouchée certes (l’image, pas l’opératrice)(Romanica Nespeca – merci à elle – et à ses comparses d’une prise de vue – en spéciale dédicace donc au Chasse-Clou (s’il passe par ici), car les visages ne sont pas floutés…)

 

La suite bientôt…

Share

1 Comment

    visages non floutés mais déformés
    une jonque : pas Tintin mais un ami de mon père
    et beauté, oui, de la digue dans ce paysage
    provision faite d’images, peux m’en aller dans la ville

Laisser un commentaire