Pendant le weekend

8 juin 830

 

 

Centrales de retour : Gravelines – très cachée

il y a quand même six réacteurs dans cette centrale, on a le bon vouloir d’un passant quand même – Dunkerque est au bout de l’horizon, au fond de l’image, 2 kilomètres peut-être – plus loin Bray-Dunes…

(image Alexandre Reynaud – recadrage et contraste votre serviteur) (il est probable qu’il vaudrait mieux cacher cette centrale qu’on ne saurait voir – état d’urgence multiplié par espionnage industriel, tout est bon).

La suivante est située sur la commune de Braud-t-Saint-Louis (code postal 33820 – ça existe encore, ça) le Blayais (ça me parle des premières côtes de Blayes) (hips ?) et c’est sur la Gironde, côté nord – on n’y va pas mais on voit ça de la rive d’en face, ça vous a un petit air champêtre – vignes au premier plan Saint-Estèphe sans doute

on la voit à peine, complètement inoffensive je suppose (?) : il est bon de forcer le trait

la centrale est bien là, sur l’autre rive, mais sa présence est atténuée

(couleurs made by plwe) on chicane… (dix kilomètres en amont, c’est Bordeaux), trois kilomètres en aval – on ne résiste pas (photo Corentin Monestier)

(un peu casse gueule pour aller pêcher, mais enfin, si on a la clé de la porte…) bucolique hein…

La suite au prochain numéro.

 

5. exactement, 9 juin 2008, 07:53

le temps est passé, la nuit noire les rêves sans image, un restaurant japonais et des convives équatoriens, le jour qui s’en va, minuit

 

Share

2 Comments

    EPR : Écologie Pour Revenants (on imagine un jour une explosion)… 🙂

  • et les risques d’inondation (ou de rejet)
    on en parle ici

Laisser un commentaire