Pendant le weekend

14 juillet 866 (Centrales)

 

(je viens de découvrir le site de la merveille du monde : on y trouvera le nombre de milliards de kilowatts – pas mégawatts ce serait indigne, tu comprends bien – produits par les centrales depuis leurs ouvertures – je ne comprends pas pourquoi ils n’en font pas le total, de ces milliards de kilowatts : on aurait sans doute un joli chiffre) (elles produisent ces mégawatts sans rejet de CO2 ce qui est quand même très fort : on va taire les vraies raisons de ces centrales et déchets ) (sur chacun des « mini-sites » des centrales on trouve une description des performances de la centrale, puis un paragraphe « que faire en cas d’accident » toujours le même : tu m’as compris)

 

Penly (c’est vers Etretat par là-haut, ça s’appelle saint martin en campagne majuscules, ça vous a quelque chose d’assez rural – c’est juste à côté) (les toponymes, cette merveille d’hypocrisie) ici s’arrête le passage du robot

(l’image sous le lien est de la merveille du monde sur son site : « 70 hectares gagnés sur la mer » : qu’en termes galants ces choses-là sont sites, pour ce qu’on y déverse pas vrai…) -photos recadrées dues à Etienne Correu-Molinier

on la voit de loin, ici aussi, sortie d’un rêve qui ne dénaturerait pas le lieu

enfin, le robot capte ce qu’il peut

Dans la suivante, Saint-Alban située sur le Rhône (lequel délimite ici les départements de la Loire et de l’Isère – faut bien partager) ((c) Benjamin Berland)

d’un peu plus loin, d’un peu plus bucolique

ou du pont sur le Rhône (combien en refroidit-il, ce magnifique fleuve ? 4 -Bugey, Saint-Alban, Tricastin, Cruas sans compter Marcoule)

ou cette autre sous un ciel atomique

tout ça en campagne – faudrait pas non plus que ce soit en ville, tu me diras – mais alors où les mettre ? fait pas si beau, quand on y pense… et oublier ne nous sera de rien.

Prochain numéro : Saint-Laurent et Tricastin (et un dernier pour la route : les sites de stockage de Soulaines et Morvilliers – Bure pour le moment n’est qu’à l’état d’ébauche – encore que on s’y batte, et qu’on soutienne d’ici…)

 

au cinéma : un petit coin grande banlieue, la France comme on aimerait qu’elle soit (c’est comme ça qu’elle est mais il y a un certain nombre d’abrutis qui la veulent différente, transformée premier de cordée ou blanchie, les cisra les ignobles et autres saletés mais non) splendide : L’île au trésor (Guillaume Brac, 2018)

 

3. pas parler, 15 juillet 2008, 17:47

le type : »ah aujourd’hui je suis dans le potage je me suis réveillé à 5 heures, et depuis… »
la pièce : un taudis, fin fond du treize, un éditeur
« moi les livres je veux qu’ils soient reliés, de la colle, brochés… »
oui, bon, on s’en fout de ce qu’il veut et aussi on s’en fout, donc, de son avis merdique, juste frappé au coin de sa marginalité hystérique

je prospecte (ma mère elle continue à invectiver le lieu où elle vit…)

Share

2 Comments

    Il faudrait rebaptiser un haut-lieu des gros cerveaux : l' »Ecole Centrales ».

  • oh que oui j’ai compris
    (mais le pire en même temps comme on dit maintenant il arrive qu’elles soient très belles, comme celle-ci)

Laisser un commentaire