Pendant le weekend

37 novembre 1013

 

 

(même pas peur) on nous donne sans compter (pour demain – sauf si je poste samedi matin* : pour aujourd’hui) des « meurtres » des « crimes » des « assassinats »et machin du haut de son faubourg saint honoré reste dans son quant à lui (sa grandeur s’abaissera à parler à son bas peuple sans doute la semaine prochaine – tandis que sa bobonne change mobiliers tentures et autres vétilles propres à sa place de première dame, sans doute – ridicule, tout simplement…) ça ne va pas m’empêcher de me promener (les idées noires en tête, certes, mais promenade quand même – recherche de cadeaux d’annive surtout) (trouvés) ils ont encore ôté un bout de la tour (on ne sait comment les arrêter)

et de trouver ce petit marché

en face de chez Tschann (je crois bien que c’est ma préférée de Paris, cette librairie-là), j’ai continué mon chemin – qu’ai-je fait, je ne sais plus, je suis un peu perdu dans un livre (un peu concon) sur les producteurs (c’est chez Séguier, « la vie tumultueuse des producteurs » Yonnick Flot bof, 21 euros remarque quand même – il semble que le typa ait commis une suite avec l’avatar du genre – ce sera non: dommage peut-être l’emprunterai-je, bof… – puis j’ai croisé celui-ci (piano à bretelles manque de tempo sur « Besa me mucho » impardonnable)

(on fait ce qu’on peut, je sais bien) j’ai vu ce spécimen (#335)

assez standard pour un roi, mais qu’importe – je garde sur mon bureau une espèce de pense-bête

STGME2 en nuancier (la grande classe, non ? ) et le soir, séminaire bondé (ici la bnf site richelieu comme ils disent en travaux jusque vingt vingt disent-ils encore)

 

* on a des problèmes avec le fournisseur d’accès ovh qui déconne un peu, il semble, je ne sais trop quoi, on me parle de « paquets » de « Gravelines » et d’autres chosesencore – certes, mais le fil de la connexion ne marche pas trop bien…

Share

3 Comments

    oui impardonnable le manque de tempo
    mais quel beau nuancier ! (elle bat les vestes de la chancelière)

  • J’imagine un CRS jouant de l’accordéon dans le métro, ça changerait… et ça rapprocherait les « forces de l’ordre » de la population – quand les stations de métro ne sont pas fermées ! 🙂

  • Nuancée, certes, mais quatre ou cinq paires de chaussures tout au plus ? J’en ai presque autant !

Laisser un commentaire