Pendant le weekend

21 mars 1116

(vaguement envie de gerber avec les infos – j’ai fermé) (faire donner l’armée pour le 19 ième – dix neuf fois – jour de manifestation, dix neuf fois sur le métier : si ce n’était beau comme le type qui sort dans la rue avec un revolver et tire au hasard, on en pleurerait) on verra (c’est carrément une honte) – moi j’irai travailler je crois bien – hier il y avait radio

(pas assez de lumière, mes excuses pour le point) avec l’aiR Nu, la radio Cause Commune (émanation de l’association « Libre à toi ») qui émet sur 93.1 mghz, l’émission passera mercredi prochain, à l’invitation de Gilda Fiermonte qu’on remercie encore, vers 22 heures – et sur internet, causecommune.fm

Trouve ceci dans les locaux

qui m’a fait penser à ceci

mais non, il faut garder son humour (même si les jours noirs semblent encore devant nous) on a parlé de nos projets, on a parlé – un rappel ici mercredi – pour le reste aller – ça c’est Paris !!!

(oeuvre d’art que ce coeur, six cents mille euros de facture à la municipalité – on rêve hein) (il tourne sur son axe, si tu veux voir) et au retour une fois

puis deux reflets

tandis que l’amie Employée aux écritures Martine Sonnet présente à l’université de Buffalo ( son travail d’historienne (on salue, on applaudit)

Share

1 Comment

    ah oui pour l’Employée aux Ecritures !
    et la voiture est belle en devenant presque éloquente (gentiment)

Laisser un commentaire