Pendant le weekend

1223 Samedi 19 Octobre 2019

 

 

j’ai perdu ma volonté intransigeante – mais quand ? – de faire vraiment quelque chose de l’écriture – je la laisse errer – c’est égal, je ne fais rien, je divague – les mails restent sans réponse et les dossiers s’entassent (je déteste le mot « dossier » employé dans ce sens – je me souviens, « il est au point sur ce dossier » ces mots des entrepreneurs ou des donneurs d’ordre de la nation qui s’en va) « il fallut quêter pour enterrer Bela Bartok » disait Léo – je vais aller travailler – hier, voilà un an, la vieille dame des roses disparaissait –

le mur se (re)construit – je reviens de chez le coiffeur (9 euros) – je lis sans doute, je regarde ce qui se passe (Barcelone, Hong-Kong, Santiago du Chili) – j’agonis la société nationale (le type qui sauve des vies au péril de la sienne, comme un cheminot comme on sait – son employeur qui n’en a rien à foutre : on pourra remarquer qu’une même idée du travail et de sa rentabilité s’exerce aux USA notamment chez l’avionneur de Seattle) – à notre monde je préfère encore celui d’Aznavour (« je promets que j’y serais sans faute… ») (les pleurs servent-elles à quelque chose ? je me souviens de Genève 62) – « à un de ces jours,peut-être, qui sait? et en attendant bonsoir et que Dieu vous protège » faisait-il à la porte Maillot, je me souviens… (il n’est plus sur internet, il est mort tu comprends bien)

les petits métiers : à gauche il colle des affiches dans l’escalier;à droite il ramasse les papiers dans les couloirs du métro (sous-traitants certainement comme partout)

Share

3 Comments

    le temple de la consommation turque ? 🙂

  • la nation qui s’en va… oui et le monde qui s’en va
    et depuis que tout le monde a l' »éthique » à la bouche, la saloperie (pardon) qui s’étale

  • Votre « dossier » me fait penser à un autre mot déplaisant du même genre : « agenda » : les choses « qui sont à l’agenda » – détestable

Laisser un commentaire