Pendant le weekend

Samedi 5 octobre 1209

 

 

 

(j’avais mis « mars » sur les dates des précédents billets) (bizarre) (je n’ai pas été tiré au sort pour débattre du changement dérèglement climatique – il paraît qu’elles/ils sont 150 dans ce cas) (on tue à Hong Kong (on ne sait pas vraiment trop) comme on tue à Bagdad (là on en sait plus : quelque chose avec les informations ?) : la même puanteur qui s’exhale de ce monde sur sa fin probablement – même pas peur) je passe, un tour au parc – c’est un vieux type que j’adore

il doit être là tous les matins (je suppose) – ensuite on descend directement sur le tronc de l’arbre (j’aime l’intelligence des concepteurs, formidable) (soyons charitables et pensons, s’il vous plaît, qu’ils l’ont fait exprès – l’esprit du parc, c’est ça: n’est-ce pas que c’est amusant, déjanté, disruptif ?)

le souvenir des journées entières dans les arbres (ah Margo…) passées à compter les entrants (ou les sortants ? je ne sais plus) ici même il y a plus de trente ans, neigerait-il, venterait-il) (les gens d’alors se sont enfuis – pour certain.e.s c’est peine et regrets, pour d’autres l’oubli) (j’y vais encore, je poste des mails qui restent sans réponse, je n’existe qu’à peine par mon travail – pourtant étincelant d’un usage et d’un habitus (capital acquis et intégré) réfléchi et analysé – si je ne le dis pas, personne ne le fera, tu sais comment c’est le « personnal branding » ?)  c’est non seulement impoli et désobligeant, mais de plus perdu pour la tôle (je me souviens de cet agent de sécurité probablement mort à l’heure qu’il est qui disait « j’aime pas qu’on tape dans la tôle » en référence à ce genre de salarié maudit) je continue

(contrechamp à contre-jour) il y avait là deux types, l’un avec un appareil photo, l’autre costard deux pièces liquette blanche amidonnée wtf cravate noire, bien peigné avec sa caisse (merko à la chiotte d’uber ou quelque chose) le photographe disait « alors là, oui on est bien… la lumière est belle alors vous allez vous mettre là… » le vieux conducteur (vieux : genre 50 balais) glabre posait ses doigts sur l’aile avant gauche de son char, le photographe barbalakon évidemment expliquait) : on passe

j’ai longuement marché

au cinéma Bacurau (Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles, 2019) (le second auteur est aussi décorateur du film) pas si mal (2 heures et quart quand même) (prix du Jury cette année à Cannes, ex-aequo avec « Les Misérables » de Ladj Ly) (on ira aussi) on pense aux « Sept mercenaires à l’envers » (John Sturgess, 1962) – la mise à sac par les blancs, hommes et femmes ici, des colonies) (hémoglobine/ketchup à profusion)- avec une Sonia Braga extra (je l’adore – dans Aquarius, le précédent du premier (extra), elle était magnifique) (elle n’était pas dans Les bruits de Récife (2012) du même)

 

 

 

Share

2 Comments

    j’aime l’arbre

  • cette peinture rouge moche et l’arbre qui résiste… bien vu !

    Uber : vu hier soir un reportage télé sur les hélicos d’Uber à NYC (les riverains se plaigent de leur bruit mais Uber travaille sur une machine électrique, alors…), tout ça est en marche !

    Il faudrait se demander pourquoi le noir est devenu maintenant la couleur dominante des voitures… (réservé avant aux corbillards…!) 🙂

Laisser un commentaire