Pendant le weekend

Carnets de voyage(s) #116

 

 

ce sont des gens qui passent durant l’une des promenades – tous les jours, promenades – comme à Venise, Lisbonne ou Istanbul, mais sans bateau – la ville éternelle dit-on (ces salades qu’on peut entendre)

(un petit lion, droite cadre : #360) – on reconnait les touristes, de temps à autres

de belles images (le panthéon- les écritures perdues dans les pierres)-

(il ne fait guère de doute qu’il est préférable de parler de voyage plutôt que de guerres ou d’incendie – rien ne va plus ou tout est semblable – il y a cinq ans du côté de l’allée Verte (Paris 11) – l’oubli ?)

d’autres gens qui viennent, on s’en va,on redescend

belle température, beau tempérament – des gens qui marchent, préparent noël, vont viennent avancent – puis il y eut, le lendemain, la place du peuple

soleil radieux, un homme sa veste sa sacoche sur fond de porte bleue

un autre suivi par elle, mais sont-ils liés ?

et puis la troupe en rouge devant cette même porte

elle passe et indiffère

s’en va

portant haut le panache

on est sans habitude de ce type de démonstration – il faut bien qu’ils passent aillent à leurs objets – prestige de l’uniforme ? – dans une vitrine ces effigies

on doit admirer le drapé, la crosse (férule), la mitre – probablement JP2 – il voisinait (mais même une image serait immonde) avec le fürher des années trente et quarante en Allemagne – je crois qu’il y avait aussi des officiers ss – on s’interroge ? on se souvient de la ligue ? – pendu par les pieds sur une place de Milan ? – il y était aussi en effigie… – l’armée, la police, la religion… – quelle trilogie ! – enfin l’Italie en sa capitale et celui-ci qui tient à être sur la photo

des gens et des rues – on a pris le métro pour revenir d’Ostia antica (images à venir) : cette image de fleurs pour finir

 

 

 

Share

3 Comments

    belles images (je viens juste aussi de trouver dans ma boite mail les Marquises, matin d’évasion)
    retiens surtout l’homme à la porte bleue, et le groupe du métro

  • Ces gardes : symphonie de rouge… il y avait du Moretti dans l’air !!! 🙂

  • @brigitte celerier : un beau voyage…
    @Dominique Hasselmann : ce genre de fiction, oui…

Laisser un commentaire