Pendant le weekend

1464 Vendredi 12 Juin 2020

 

 

 

je passais sur le pont Saint-Michel (là se tient, sur l’île, le bar Soleil d’Or que je ne fréquente pas, en face du lieu où (sans image) un monument aux morts signifie les assassinats perpétrés par la police française sur des Algériens manifestant pour leur autodétermination, le 17 octobre soixante et un du siècle dernier – mémoire et terreur – non, mais les violences policières n’ont jamais existé et n’existeront jamais, comme on sait – jte parle même pas du Vélodrome d’hiver, je ne veux pas fâcher non plus – je dépose mes menottes devant mon commissariat plutôt – fuck off – je m’égare, je m’égare… –  (ici masquée)

on a élargi les voies réservées, dédiées, privatisées pour les vélos – à Paris on aime les vélos (pour les vieux, les enfants, les handicapés de tout poil, vous repasserez) (ici non-masquée)

il faut bien aller travailler (non masquée)

marcher ici rouler là (non masqué non)

ah on prend des photos, oui, vaudrait mieux regarder devant soi – je n’aime ni les vélos ni les cyclopédistes qui se croient les maîtres de la chaussée – sinon, il y a pas mal de véhicules et sportifs et utilitaires, mais comme ils sont à la mode, « tendance » comme disent les publicités pour les masques, ils peuvent aussi rouler (casqué – on ne sait pas)

la rue est à tout le monde dit l’adage – hier il faisait beau, on eut droit à des fleurs

(une espèce de cadeau d’anniversaire) puis à un café (TEC)

(un vingt en terrasse) – rue du Bac, à quatre pas, Émile Ajar en finissait (une balle dans la bouche, il me semble) , plus loin Guy Debord vivait à peine (au 110, dit le chroniqueur, mais plus tard, dans sa Creuse ou quelque quelque chose, un coup de carabine dans le cœur) (la Haute-Loire, voilà) – enfin, passons – Paris, voilà : je  voulais faire profiter le lectorat de cette image (je ne l’ai pas réussie à l’aller, je l’ai capturée au retour) (je me souviens de Dario Moreno, c’est presque sans relation, à qui on proposait un rôle de méchant dans un des 25 James Bond – je ne me souviens plus exactement lequel – et qui refusait arguant « mon public ne le comprendrait pas » ) de l’avancée

des travaux (Esmeralda, Quasimodo, la cour des Miracles, enfin tout ça) – non, mais ça avance (nets d’impôts, les dons : c’est beau comme la Légende des Siècles hein) la puanteur des autos est bien là, celle de l’hypocrisie de ceux qui nous gouvernent tout autant – il faisait beau hier, sur Paris – et puis (un peu comme dans la chanson : « je plonge vers un pont où penche un contemporain (ou une) »)

ces temps-ci, je l’avoue, j’ai la gorge un peu âcre oui…

Share

2 Comments

    oh que la petite vieille à canne et amoureuse de la marche en rêvant, regardant, qui d’une ville de piéton se trouve maintenant dans une ville « piétonisée » c’est à dire où les calades et trottoirs ont disparu pour vouer tout l’espace aux « mobilités douces » (vélos, planches, trottinettes et similaires) a jubilé en vous lisant

  • Rassure-toi : pour les rétifs au vélo ou autres « fatigués de naissance », la Ville de Paris travaillerait sur des fauteuils roulants électriques (en libre service) baptisés « Vieuxlib' »………………………………………………………………………………………………………… 😉

Laisser un commentaire