Pendant le weekend

Petit alphabet illustré (4-2) N à Z communs

 

il y aurait des choses à faire, dire, publier mais la série tient la corde – et c’est dimanche – or donc

n comme nuages

c’est bien la première fois qu’un tel exemple se trouve en image – une espèce de poésie (on n’explicite pas le nom de la ville au dessus de laquelle planent ces objets…) (ça ressemble à Toulouse? Foi ? Agen ? Orléans plutôt – le larousse a quelque chose de la monarchie du dictionnaire, comme on sait) (si on reconnaît on est prié d’informer l’employé aux images qu’il puisse préciser)

o comme Orchestre de l’ancien O.R.T.F.

amusante légende (regret du gaullisme probablement – comme la suivante je suppose) (on regardera, on comparera) (aujourd’hui, il pleut sur le bocage)

p comme Pont de Tancarville sur la Seine

le savoir-faire français – on mettrait celui de Normandie j’imagine aujourd’hui – on fabrique  des dictionnaires mais on les illustre pas, on pose des dessins, vu ça un jour – continuons (je dois penser à la photo du sommaire de cette édition)

q comme Quadrige, par Georges Récipon (Grand Palais, à Paris)

celui du Carrousel est nettement mieux – mais le quadrige illustre toujours cette dix septième lettre – les 4 chevaux de Saint Marc, la 4 chevaux de mes parents, le pont du TGM, enfin toute une écurie –

r comme Radar du Centre de contrôle régional d’Orly

le truc techno à fond – on sait y faire, en effet, et on le fait savoir – un méta-langage – dans le CSF, il y a probablement français I suppose – élémentaire, mon cher, élémentaire – c’est que l’atelier d’été s’est envolé, et que Orly a quelque chose à y voir –

s comme Marais salants

parfaitement spéciale : pourquoi ne pas avoir pris cette image plutôt pour le M ? en tous cas l’image est belle (on pourrait y voir la représentation inconsciente d’un de ceux qui composaient ce « quarteron de généraux à la retraite » à peine méprisant, tu te rappelles)

t comme Tigre

rien à dire hein

u comme Urbanisme à Paris : échangeur de la porte de la Chapelle

parfaitement bizarre et étrange (l’image est-elle moche ?) (u comme échangeur ou autoroute périphérique bretelle virage – il faut quand même le faire) (pourquoi ce « DANGER » rouler à 30 ?) (je crois que l’image est foirée, on devrait voir le Sacré-Cœur au fond, mais non – erreur ou presse sans doute)

v comme Volcan : l’Etna (Italie)

c’est toujours le cas, le volcan illustre le v (ici on précise quand même : mais comme savoir qu’il s’agit de l’Etna , la découpe de la bouche, le nuage ?)

y comme Yachting 

c’est toujours aussi cette illustration (enfin on l’a déjà vue: suivre ce lien pour expliciter (il est nettoyé, on peut y aller sans crainte))

et pour finir ces « communs », ces beaux animaux

z comme Zèbres

pour une image en couleurs.

 

Bon dimanche.

Share

2 Comments

    le beau temps de notre jeunesse ou urbanisme signifiait route comme les quais de la Seine

  • « Un quarteron de généraux à la retraite » : le mépris pour les initiateurs de ce « putsch »néo-fasciste était tout à fait indiqué (oui, on peut être « gaulliste », au cas particulier, sans être macroniste) !

    Belle suite de photos – sépia tout ça… – qui ont le charme d’antan. Les lettres du « moulin de ton cœur » tiennent encore la distance (sans barrières). 😉

Laisser un commentaire