Pendant le weekend

1559 Lundi 14 Septembre 2020

 

 

 

back in Babylone – maxé.es comme il se doit – cette inquiétude qu’on nous enfonce dans le crâne à coup de « statistiques » j’adore : quelle beauté que ce monde nouveau : merci, par civisme, de vous trouver un peu plus inquiets, s’il vous plaît – celui « d’après » – parce que celui « d’avant » était tellement enviable – les deux arbres

ma saisie m’attend – je vais voir le doc do duc taleur – et me recueillir un moment (il y a une douzaine d’années, elle disparaissait) – mon ami sanaryote tape les 66 – le temps ne fait rien à l’affaire – à Venise au Lido on honore Chloé Zhao et ça me plaît – il fait beau, l’été continue et c’est tant mieux  –

au cinéma justement Tenet (Christopher Nolan, 2020) (on a inventé le voyage dans le temps : quelle affaire – hommage à Méliès je suppose (pour une séquence montée à l’envers, je préfère Jean Cocteau stuveux) – grand spectacle vide et con : très très bof – éviter)

en revanche Never, rarely, sometimes, always (Eliza Hitman, 2020) deux jeunes filles dans New-York (dix sept piges) (j’ai pensé à Macadam Cowboy (John Schlesinger, 1969) mais les héros étaient plus âgés) taiseuses, meurtries, amies : une merveille

 

Share

4 Comments

    bon j’avoue, j’ai peur un peu ou davantage, mais surtout je me sens coupable de passer outre, mais il y a priorité (aimerais tout de même que nous soyons un peu plus précautionneux pour les autres… mais ne pas juger et faire avec – m’ennuie de penser au moment où nous nous entasserons dans une petite pièce pour les cours)

  • @brigetoun : protégez-vous, ce sera bien suffisant et soyez sans inquiétude – vive la vie ! (bises)

  • « Cette inquiétude qu’on nous enfonce dans le crâne »… il vaut peut-être mieux être informé quand même (sinon, pas besoin de se « maxer ») ?…

    Le film « Nomadland » semble très bien (ne pas oublier son… « max » pour aller le voir, en laissant peut-être un siège vide à côté de soi). 😉

  • @Dominique Hasselmann : il est certain qu’en y pensant – à cette inquiétude – on pense moins à l’important – chacun fait ce qu’il peut (il n’y a rien sous ton lien…) :°)) (pour le ciné on se maxe au besoin : si on est 4 dans la salle, je doute de la pertinence…) bon courage pour tout surtout et ne pas oublier d’en rire

Laisser un commentaire