Pendant le weekend

1584 Vendredi 9 Octobre 2020

 

 

 

il y a deux histoires (celle de cet ami de cinquante ans (plus un, certes) qui refuse () de numériser un court métrage qu’il a produit et réalisé – on s’en fout complètement c’est vrai, on passera outre) (café TEC 1) (et qui tente de convaincre que ça ne sert à rien)

cette autre histoire : quand on passe devant les cafés flore ou deux magots rien n’a changé, les gens boivent du café tranquillement (dix euros je crois) (je n’y vais pas) (j’en ai pris un ailleurs : 2.50 e dans un bar restaurant de la rue du Bac le double de l’habitude mais on est assis) (pff) (on note son nom son adresse mail sur un petit carnet : on s’autotrace) – une autre histoire (celle de cette espèce d’ami lointain qu’on a soutenu durant l’écriture d’un livre, un soutien léger mais sûr et désintéressé cependant – je ne crois pas avoir été le seul d’ailleurs – le livre sort et rien) (on n’attendait rien non plus, tu me diras) – sans doute est-ce sans importance (on attendra la sortie en poche et en occasion peut-être) (café TEC 2 avec flash)

le même sans flash (je préfère) (café TEC 2 bis)

réunion en vrai et en vrac avec le commanditaire, ici les restes de la souche Corentin

passer du côté de la rue Saint-Maur (probablement parce que le passage à Berlioz a été reporté) (un cierge pour les miens, un autre pour les tiens)

continuer à marcher, à voir le monde du jour (il se peut que ce journal s’interrompe quelques temps – rien n’est encore arrêté mais dimanche je pense) (on va se reposer un peu) sur la place de la mairie on a cessé de tester (c’est bizarre cette affaire-là, un petit peu)

au cinéma Kajillionaire (Miranda July, 2020) assez sympathique (la rédemption chez les Étazuniens, c’est quelque chose…)

 

 

 

Share

1 Comment

    Oui, les mêmes tentes que pour les mariages dans de belles propriétés… Maintenant, ô surprise du chef, on vous tend un écouvillon au lieu d’une nougatine !

    Le Flore, les Deux-Magots et les Trois Mousquetaires : les flics n’ont pas que ça à faire, et leurs fusils sont trop grands comme cuillers à café. 😉

Laisser un commentaire