Pendant le weekend

1632 2020 26 novembre

 

 

 

des images du matin

d’hier – aujourd’hui brouillard jusqu’à ce que le ciel et sa lumière se lèvent

bientôt l’hiver probablement – dégoût, répulsion – attention à ne pas tomber dans le trou de l’amer – les images des forces de l’ordre (c’est beau comme intitulé) – immondices votées le soir tard (retraite ?) et cette représentationationale qui acquiesce et vote cette loi inique – cette horreur (on ouvre les églises mais on ferme les cinémas : peut-on être plus clair ?) (cette nation en marche vers le fascisme : la notre) – nature morte au persil deuxième version

non mais il fait beau (gagné)

le soir la lune se lève (je l’ai manquée hier, je tente de l’attraper ce soir)

on la voit à peine – plus tard tranquillement, pour que le monde change il faut que tout reste semblable

lire (les livres sont arrivés), travailler (à les lire aussi), rire, (éc)rire et (cette colère qui ne se retire pas, depuis des années…) mais rire encore.

 

 

Share

4 Comments

    je partage : « attention à ne pas tomber dans le trou de l’amer » – la colère qui n’en finit pas – et « rire encore »

  • @brigitte célérier : on en a encore le droit (et le devoir même) mais vu ce qui se passe dans les rues avec la police ces temps-ci…

  • La loi appelée comme par provocation « sécurité globale » n’est pas encore totalement votée (il reste le Sénat et puis l’aval, malgré la rédaction « amendée » de l’article 24), du Conseil constitutionnel.

    Car une vidéo ou une photo prise avec une « intention » malveillante ne semble pas correspondre à un critère juridique solide : même le garde des Sceaux (Rolex au poignet) a des doutes à ce sujet.

    L’article 25 de la même loi (sur le port d’une arme de service par les personnels en civil et pas en opération, au cinéma ou dans un magasin) n’est pas mal non plus (voir article de « Slate » ce matin).

    Heureusement que l’on peut encore s’amuser à jouer joliment à cache-cache avec la lune pendant ces temps policiers où certains « déconnent », selon le langage populo et démago du ministre de la force publique hier soir sur France 2 ! 🙂

  • @Dominique Hasselmann : je vois (au moins) que le garde des sceaux a réussi sa vie – plaisant ce garçon… comme son compère de beauvau hein

Laisser un commentaire