Pendant le weekend

1646 Vendredi Décembre 2020 11

 

 

 

bah y comprend-t-on quelque chose vraiment ? ça fait de la peine ? pour Noël ? le malheur des enfants sans cadeaux peut-être… la vie derrière le max – un type nettoyait tous les objets qu’il allait toucher,tout à l’heure dans le garage : le bouton poussoir de la lumière, la poignée de porte, derrière son max et ses lunettes  – un autre vidait une poubelle dans une autre – la vie continuait – et donc les gens deviennent fous (il y a de quoi) – je passai par Châtelet

en trente-huit – un type maxé plus plexi plus lunettes plus chapeau attendait à l’arrêt – soixante dix piges peut-être, comment le savoir ? on attendait les nouvelles – il y avait là l’ange victorieux

une nuit après pratiquement blanche – les musées les cinémas : fermés- le couvre feu (est-ce donc la guerre, les « nous sommes en guerre », les « conseil de défense », les pleurs dans la voix ? le type est devenu complètement cinglé (la fonction créant l’organe : il pose à beauvau un type qui à vingt-six ans (non ça va mieux depuis, tu sais comment c’est, ces trucs-là) accordait des faveurs immobilières contre d’autres sexuelles : il s’agit du chef de la police de ce pays – encore que veld’hiv 42 augmenté d’octobre soixante-et-un (un petit revenez-y du 8 février 62, merci Charonne prosit wtf papon) additionné de (j’en passe) Malik Oussékine, plus Zyad et Bouna et encore nasses loi travail et yeux crevés mains arrachées des centaines de blessés 4 morts (bilan gilets jaunes) – l’affaire est faite : c’est la police de notre pays

sinon, Paris est vide, beau (ou belle?) mais vide – ce covid quelle aubaine hein… pour quoi n’en pas adopter un chaque année ? – chacun chez soi vaches gardées lois votées et machin dans son costume cintré bleu (au secours il est complètement cinglé) – on accepte, hein, tout ça on valide comme on dit aujourd’hui – j’ai pris le métro

on regarde un peu les Aki Kaurismäki dans le poste interneté (« Ariel » était bien) on lit on bosse (le travail ce sera niet en ce début d’hiver…brrrr) encore un peu on finit la 1 (elle sera trop longue pour un atelier il me semble mais c’est égal, j’avance et continue)

Share

4 Comments

    Une seule solution pour empêcher les graffiti de ceux « qui ne respectent rien » : supprimer les escaliers roulants – qui donnent une mobilité trop amusante à des mots complètement déplacés… – et remettre de bons escaliers en bois comme avant, et qui ne tombent jamais en panne !

    La colonne du Châtelet me fait toujours penser à un certain film de Wim Wenders. 🙂

  • @Dominique Hasselmann: avec Bruno Ganz dans le rôle de la statue sous les mouettes, sans doute…

  • (des bises parisiennes, tiens)

  • @ Anne Savelli : ah Paris !!! (j’y suis remarque) (des bises) (à bientôt)

Laisser un commentaire