Pendant le weekend

1869 Samedi 24 Juillet 2021 (Sur le bureau #54)

 

 

 

je vais les poser dans l’ordre où ils apparaissent – il s’agit d’un livre écrit illustré de quelques dessins de l’auteur

mais plus que les dessins ou les textes (285 pages, dépôt légal novembre 1996 – rescapé du 30 octobre 2015)

il s’agit de l’édition : le livre est constitué de quatre parties, on dispose d’une table en page 285

les deux premières sont mentionnées sur la couverture

la quatrième est le propos de l’éditrice (ça ne compte pas vraiment) qui indique la genèse du livre, six pages qui expliquent les références (le livre est constitué de morceaux plus ou moins épars, plus ou moins assemblés et réunis

revus et relus et corrigés par l’auteur

augmentés de six dessins)

des centaines d’anecdotes sur la jeunesse de l’auteur (comme il était maigre dans son enfance on le surnommait Gandhi) et sur les films qu’il réalisa – les dessins ne sont pas contractuels et ne servent en rien au propos, de simples illustrations, des visions peut-être – en dessins, rien sur le plus beau film du monde et de tout l’univers (le neuvième du réalisateur) – il y a toujours eu le manque de ce « r » dans l’énoncé de son prénom (un peu comme le « e » de Perec), le R de Rimini sans doute, la ville où il naquit (le 20-01-20) – ce n’est pas qu’il ne l’aimait pas cette ville d’ailleurs (elle n’est simplement pas aimable) on en entend parler, quelques bribes dans certains de ses films –

des objets qui servent à la conception peut-être, des avant-propos ou du parafilm – quelque chose qui n’a pas vraiment lieu d’être

Il y a dans la postface de l’éditrice donc cette reprise que je vous livre et qui indique l’importance pour lui donc de ces réminiscences disons : je le reproduis ici – c’est ce sursaut qui m’est révélateur

(« je ne revois jamais mes films » dit-il) (ainsi qu’agissait aussi Chantal Akerman) ce qui est passé l’est, parlons d’autre chose voulez-vous ? semblent-ils indiquer puisque personne ne s’est aperçu de rien…

J’allais oublier (j’avais déjà parlé de cette dédicace, il me semble) mais le livre lui est dédié

 

 

Share

4 Comments

    oh ! que j’en ai envie !

  • Finalemente, Fellini (si j’ai bonne…. « riminiscence ») aurait pu – ou dû – faire un film avec tous ses dessins !

    E le croquis va. 😉

  • c’est un joli petit livre (de poche)

  • il y eut une édition de ses dessins (l’une de mes filles me l’a offert en anniversaire) il a disparu dans le sinistre incendie…

Laisser un commentaire