Pendant le weekend

2421 Dimanche 9 Juin 2024

 

 

 

fucking votation – on ira à 8, on dira non au wtf dépouillement, on ira ranger-nettoyer  le garagrenier – piéjacon – sur l’ex-future autoroute fabre la police partout (au carnet) – vague dégoût – avancer les lectures (au carnet : la Ginzburg Natalia en analyse avec un certain B. très connu, un verre d’eau un glaçon une rondelle de citron : j’adore) – dans le « Faits » surtitré « Sur la scène intérieure » (en folio – 5940, 2015) pas mal d’images qui feront une suite (bien qu’antérieur) aux 5 déjà posées – hier marchant – un moment, des nouvelles du président (courage!!) et de la trésorière à qui on rendit le magnifique livre d’Anne-Marie Garat, »Portraits de famille » – en exposition éphémère chez ce qui est en passe, vers le 6 de la rue Deguerry, de devenir un vrai spot multinational Klin (atelier plus café – on n’y voit qu’un peu de bleu)

(m’y suis fait traité de « viandard » – le truc s’étend depuis Nation et une trentaine d’années (zeugme), il avance : l’autre front qui vient du 10 prend Belleville en tenaille – c’est la loi du plus fort, du marché : on va « piétonniser » la rue du Chevet – je n’aime ni le vélo ni l’idéologie végétaliste) – en passant par là, plus haut, on résiste

bien que le temps use

il fait beau, les terrasses sont pleines – on marche – de retour encore du rangement et l’un de mes préférés Antoine (principal adjoint) qui philosophe à la photographe saphique (rôle Dora) interprétée Simone Renant « vous êtes un type dans mon genre…

 

vous n’avez pas de succès avec les femmes » (quelque chose de ce style – d’approchant) (Quai des Orfèvres, Henri-Georges Clouzot,1948) – ici avec Raymond Bussières et Bernard Blier (j’ai du mal à identifier le personnage gauche cadre, peut-être est-ce Léo Lapara – le mari alors de Vera Gibson Armado (qui deviendra (à la suite de cette rencontre sur ce film) Clouzot) déjà secrétaire de Jouvet (il nous écrivit un « Dix ans avec Louis Jouvet » france empire (1975) que je trouverais peut-être – de 1941 à 1951 crois-je savoir)

 

dans la boîte numérique Goodbye Julia  (Mohamed Kordofani, 2023) le genre, la prétendue race (mais le racisme bien réel), la religion, la violence à la veille de la scission du Soudan (juillet 2011) et du Soudan du sud – possiblement ville&cinéma Khartoum

Share

4 Comments

    oui on fatigue (ce monde me devient étranger, trop pur et dur) mais il reste les sauvageonnes
    et les bonne-volonté (nos fragilités)

  • @brigitte celerier : s’il n’était si vulgaire, il serait supportable, ce monde… les sauvageonnes, on les adore – bien à vous, et merci

  • Les « jours plissés » (à force de rides) nous donnent le bourdon ! 🙂

  • @Dominique Hasselmann : y’a de quoi. Merci du passage

Laisser un commentaire