Pendant le weekend

dimanche 18 février 720

 

(rhume carabiné) (jeudi je n’avais plus de voix, c’est le boulot qui veut ça ? j’en parle avec les uns les autres, tout le monde me dit « à Paris tout le monde est malade » (c’est une vérité intemporelle, certes, mais est-ce rassérénant ? j’ai peur que non) (peut-être n’est-ce qu’une allergie au chagrin ? probable, mais en tout cas j’y retourne encore – fin du tunnel en vue…)) il y avait ces deux-là qui donnaient à manger aux volatiles (Malraux, Lasserre, les truffes et le plafond qui s’ouvre en été – je suis allé me renseigner un jour, sur cette avenue F. Delano R. il me semble me souvenir que le volatile « à la Dédé » était facturé dans les 90 euros) (personne pour nous organiser les ortolans à la Mitterrand ?)

(on a bien entendu les ordures (il y a un autre mot : les salauds) faire en sorte que le bac et la section SES soit virée, spoliée, mise au banc – on a bien entendu aussi les mêmes faire en sorte que les facultés deviennent des écoles pour friqués – ainsi, seuls les riches pourront prétendre aux places rémunératrices, les pauvres le resteront : mise en place par un ancien d’une école privée jésuite, puis ENS puis ENA, merci papa maman micron – c’est ainsi, le destin, tu comprends – c’est juste dégueulasse) il y a aussi en arrivant (il est donc là aussi, parfois, le samedi) ce type qui sourit (là, c’était « Morgane de toi » qu’il passe une chanson de l’autre tatoué, là – on ne l’aime plus si on l’a jamais aimé – et cette scie-là, merci bien) (chacun ses goûts, certes, mais de là à faire brailler son sound system pendant le week-end, il y a une espèce d’usurpation)

il a l’air content…

en dvd anglais « Barry Seal » (Doug Liman, 2017) (j’en veux légèrement au vidéo-boy de me l’avoir conseillé – c’est un navet – de plus les options élémentaires de l’acteur principale – Cruise Tom – sont à gerber -scientologue un peu comme l’autre, Travolta John) (fuck off)

Une image pour ne pas finir aigrement sur le cinéma qu’on aime (Ah Marcello)

Share

2 Comments

    il y a aussi ce dont on parle peu parce que ça n’intéresse bien sûr pas les foules la modification des règlements intérieurs des assemblées qui (même s’ils n’arrivent pas à réviser la constitution pour diminuer le nombre des députés et sénateurs) amèneront à la discussion et au vote de certaines lois en commission ou discussion en commission et vote en assemblée sans possibilité d’autres amendements que ceux de la commission
    et pour les européennes et les législatives temps de parole pour la campagne en fonction du nombre des députés actuels (ce qui aurait donné zéro temps pour les REM – non pas zéro ils concèdent trois ou quatre minutes – et qui sera le sort d’un nouveau parti ou mouvement, quelques minutes étant données aux non groupe à l’assemblée comme le FN – ça c’est pas mal)
    et puis des tas de petites mesures de détail qui mineront peu à peu notre vie

    soignez vous

  • Et ce chef du parti LR (sic) enregistré à l’insu de son plein gré, amusant, non ?

    La politique actuelle ======= on garde la « réforme » proposée par Spinetta, applaudie par « Le Monde », pour la bonne bouche =========== cherche comme un butoir.

Laisser un commentaire