Pendant le weekend

1269 Mercredi 4 Décembre

 

 

 

café au Carillon avec DH des prod. de l’Escargot, puis courses puis saisie – en réalité le commanditaire avait bien reçu les sms & mails (pour les appels téléphoniques, rien n’est dit mais comme je ne laisse pas de message dans cette boite-là) « excuse moi de ne pas t’avoir répondu » : mais bien sûr – rien sur le fond, mais tant pis (OSEF pas du tout cependant mais qu’y faire ?) – croisé le petit métier (affichiste à nouveau)

avec son attirail (je me disais regardant l’image « regard caméra du type assis derrière » mais en réalité non

) (l’important avec les petits métiers, c’est que j’en suis aussi, je crois que c’est ça) l’atelier (d’été) se termine (en mode pause) (pas un traître mot du vingt-sept septembre qui se termine, merci – ni du parpaing mais OSEF pas mal) – continuons, participation muette à la séance du séminaire treize-novembre qui accueillait le philosophe Marc Crépon (intervention intitulée « Ambivalence du « terrorisme »  » qui pose les critères d’intervention pour un musée mémoriel des victimes des attentats « terroristes » donc en France si j’ai bien compris – la date du onze mars retenue pour commémorer ce type d’événement – mise en place d’un comité mémoriel) (à droite le philosophe, à gauche l’historien – Denis Pechansky)

où on parla (aussi) (un peu puisque ce philosophe-là est aussi cinéphile) des Misérables de Ladj Ly (dont une chronique devrait paraître incessamment – c’est fait – dans la maison[s]témoin) (silence assourdissant quant à la parution de l’entretien de Nurith Aviv, mais idem OSEF pas mal sans doute même complètement)

 

Share

2 Comments

    juste mon admiration

  • Musée du terrorisme… projet étalé sur douze ans : ils auront le temps de le compléter et de l’agrandir chaque année (il y a de l’espace en Arabie saoudite…).

    Pourquoi pas, ici, un Musée des Violences policières (MVP), avec David Dufresne comme conservateur (si on ose ce mot) ?

    Allez, bon « voyage en Italie » (mais pas en Vespa !)… 🙂

Laisser un commentaire