Pendant le weekend

1324 Mercredi 29 janvier 2020

 

 

 

manif des pompiers, on ne sait plus pour les retraites, les soldats du feu ? je me souviens de 95 et cette image glanée quelque part (les sourires, le regard camera de la fille…)

il y avait le droit dans ses bottes, que nous réserve l’avenir ? L’autocrate et son voyou de l’intérieur – le minable qui s’est fait voler son coffre-fort lors d’une perquisition à qui le jésuite donne du « fils » ?  Sa milliardaire au ministère du travail mentant comme elle respire ? Les abrutis qui veulent changer les gares de place ? Regarder la mer (Islande, du côté d’Arsuk)

oublier Paris – marcher pour aller porter à réparer une veste de peau qui a mon âge – puis aller courir rue de la Chine chercher un courrier qui n’y est pas (le livre d’Anna Laura Braghetti acheté en ligne) puis rédiger des chèques, des devis, des mails puis en avoir assez –

rédiger un billet de cinéma (je m’embrouille tu sais – en ligne vers sept et demi, je crois bien)
penser à la 4 : tous les portraits dont on dispose grâce à B2TS : mettons l’un de mes préférés

ou un autre

ou tous ces gens qui passent dans la rue


(le robot se souvient)

j’ai cependant écrit un mot un texte pour le père J. de l’un de mes amis (je le pose ici) – que la paix demeure sur son âme – disparu il y a deux samedis de cela – j’ai encore marché, encore lu – projeté d’acheter le livre de Jean Echenoz, celui de Philippe Lançon qui sort en poche (le lire avant le séminaire 13-novembre), celui de Bernard Harcourt – 50 euros mais les finances ne sont plus ce qu’elles furent – l’habitude du panier percé –
écouter plutôt Otis Redding, « Stand by me » ou « Try a little tenderness », va
ça a été ce choc de savoir parties les deux cinglées, rappeler l’assureur, appeler le garage, sans doute, et puis la chute dans la rue, sous la pluie du lundi – le mois de janvier – perdre ses lunettes – et des roses de TNPPI pour les couleurs et se souvenir d’elle

Share

3 Comments

    pour le cinéma je repasserai dans la journée, il n’est pas ouvert encore 🙂

  • Par mesure de précaution, Madame Buzyn a décidé de faire fermer la rue de la Chine.

  • @Dominique Hasselmann : on n’est jamais trop prudent.
    @brigitte celerier : un bon film
    Merci à vous pour vos commentaires

Laisser un commentaire