Pendant le weekend

les 37 mers du globe IIII

 

Les 37 mers du globe, une série pendant le week-end qui paraît aléatoirement (débuté en période de sconfinication (c) et continué en période de désconfinication ((c) par extension)), et qui tente de dénombrer les divers toponymes dotés du substantif « mer » avec pour base une carte réalisée avec la projection Mercator, offerte en guise de don (attendant le conter-don) (ou en remerciement et contre-don) par une organisation non gouvernementale (dite médecins du monde sans frontières, sise 8 rue Saint Sabin à Paris dans le 11) carte sériée et augmentée de définitions abondées d’un dictionnaire petit Larousse (dictionnaire encyclopédique pour tous) 1961 6° tirage.

 

Épisode 4.

 

Photo 7 : d’Arabie, Rouge, Caspienne (tropique du Cancer ; Equateur) (Méditerranée…)

décadrée : uniquement mer d’Arabie (Rouge et Caspienne : épisode précédent)

d’Arabie

(l’Arabie : péninsule de l’Asie occidentale, 3 millions de km² ; 9 millions d’habitants – (mer d’Oman : golfe de l’océan Indien, entre l’Arabie et l’Inde) – comprend :

– l’Arabie Saoudite, royaume indépendant au centre et à l’ouest ;

– l’imanat indépendant du Yémen (imanat : dignité d’imam (l’imanat de Mascate) – iman ou imam (mot turc) ministre de la religion mahométane – titre de certains souverains musulmans)
– la colonie et le protectorat britannique d’Aden (y compris l’Hadramaout (région d’Arabie le long de la côte d’Aden, partie du protectorat d’Aden) au sud;
– l’État de Koweit;
– le sultanat d’Oman (sultanat : dignité du sultan; règne d’un sultan – sultan (mot arabe signifiant pouvoir) Titre de l’empereur des Turcs;titre donné à certains princes musulmans)
– les protectorats britanniques de la Côte des Pirates, des îles Bahrein (archipel du golfe Persique près de la côte d’Arabie (120 mille habitants).Protectorat anglais ; grands gisements de pétrole ; raffineries) et du Katar (ou Qatar : péninsule de l’Arabie (golfe Persique) ; 2000 km2, 18 mille habitants ; Capitale Al-Bid ; sultanat sous protection britannique ; importantes exploitations de pétrole) à l’est ; (protectorat : n.m. situation d’un État étranger qui était  placé sous l’autorité d’un autre État, notamment pour tout ce qui concernait ses relations extérieurs et sa sécurité; La Tunisie et le Maroc ont été des protectorats français; Nom donné parfois au gouvernement de Cromwell en Angleterre (1653-1659)

– au nord le royaume Hachémite de Jordanie – (Hachémite ou Hachimite nom d’une dynastie arabe du Levant, qui règne ou a régné sur la Jordanie et l’Irak)

 

Photo 8 : Blanche, de Barentz, de Kara (cercle polaire : passe au nord de la mer Blanche, deux petits tirets à peine visible sous le « E »de blanche – à l’est de la Suède, deux petits tirets; la ligne qui croise la Nouvelle-Zemble presque en son point culminant marque le soixante quinzième parallèle de latitude nord)

de Kara (entre la Nouvelle-Zemble (« terre nouvelle ») et le continent) (-) (la Zemble,île plus à l’est)

de Barents (entre la Nouvelle-Zemble et le Svalbard) (Willem Barents (vers 1550-1597) navigateur néerlandais ; il découvrit le Spitzberg)

Blanche (formée par l’océan Arctique, au nord del’U.R.S.S. Pêche) (océan glacial Arctique : ensemble des mers situées dans la partie boréale du globe, limité par les côtes septentrionales de l’Asie, de l’Amérique et de l’Europe et par le cercle polaire arctique – 66°33’ latitude nord) (boréale : (du grec boreas , vent du nord) du nord – contraire : austral) (septentrional : du côté du nord)

 

Photo 9 : des Laptev, de Sibérie orientale (cercle polaire arctique)

de Sibérie orientale (-) presque sous-continent, 13,2 millions de km² 33 millions d’habitants

des Laptev(s) – rien – (cousins Laptev dont un amiral de la flotte russe et explorateur (1701-1780))

 

Prochain et dernier épisode : bientôt.
Bon courage.

Share

1 Comment

    C’est bien joli, toutes ces mers, ça peut donner envie… mais depuis ici, c’est trop loin, alors on se rabat sur « les berges » du canal Saint-Martin et de la Seine (Olivier Véran les confond), mais on attend l’autorisation -ou « l’attestation du port dérogatoire » – du maillot de bain (en été, certains djeuns’ plongent du haut des passerelles du premier)… 🙂

Laisser un commentaire