Pendant le weekend

1647 Samedi 12 décembre 20

 

 

 

lombalgie carabinée – prendre rendez-vous est une affaire formidable à Babylone (on vous demande sans cesse si vous êtes atteint d’une maladie, si c’est pour cette maladie que vous voulez consulter, si cette maladie c’est bien celle-là et pas une autre cette maladie cette maladie cette maladie) (fuck off) je glane des images ici ou là, je ne fais pas très attention (alors que l’énergumène du faubourg saint-ho reçoit une enflure – où loge-t-elle d’ailleurs cette enflure ? en son ambassade ou en un des palaces fermés au reste du monde ? – et autorise les messes (c’est beau comme de l’antique) tout en s’attaquant à la sécurité sociale

ici une image d’une œuvre d’Ernest Pignon-Ernest qu’on aime (et l’image et le type) – on manifeste comme tous les samedis (il y a deux ans, machin a tremblé quand même : à l’écologie environnementale laver moi ça en vert, il y avait truc tu sais…) (il faudrait cesser de parler de ça) (grivaux, alias benji : un remplaçant, puis encore par une truc qui était dans le poste ce matin : on entendait le sourire de l’animatrice passe-plat que c’en était indécent – j’ai fermé) mais non

c’est juste une une – Assia Traoré, la sœur à Adama – cette image (signalée par A.Gunthert) parce qu’on sent que son sourire nous ferait défaillir s’il s’adressait à nous (il est là) – non, un sourire suffit : par exemple hier allant au marché je vais chercher des sous à la (wtf) bank il y a là une femme embéquillée, panier et légumes – je pense à l’amie d’Avignon – je lui dis « ne vous pressez pas, prenez votre temps tout va bien » – erreur d’appréciation – elle reprend son panier, sa béquille, semble bougonner un peu, j’attends – « non mais j’ai 74 ans, j’ai pas besoin encore qu’on me dise ce que je dois faire » – j’aurais du me taire, je lui ai dit un truc banal, genre »ça ne fait rien » ou « c’est sans importance » – deuxième erreur – l’engueulade dans l’officine « non mais taisez-vous !! » etc.etc.

excessive – j’ai pris mes sous (60), je l’ai gratifiée d’un » une bonne journée, à vous surtout  » car je ne suis pas chien (ça a repris – j’ai levé le poing en signe de connivence) et je suis parti acheter ma salade et mes épinards – ça ne fait rien, elle était irascible sans doute du fait de la fermeture des cinés (image en spéciale dédicace à N.Holt et son texte de rêve d’abribus)

musées, music hall et boites de nuit – bars restaurants : lieux de sociabilité d’entraide et connivence – une dernière, pour se souvenir (et pourtant, était-elle pire que la seizième de ce siècle ?)

ah l’Italie – Naples (une image de la baie, allez)

 

Share

2 Comments

    de tout coeur avec le corps souffrant (et attention à ces toubibs qu’onva voir pour un truc et qui cherchent avec insistance autre chose…)
    OUI pour l’oeuvre, pour Ernest Pignon Ernest (et pour Croizat)
    rire de sympathie avec ma petite soeur de 74 ans etc…

  • Vu hier, cette façade italienne : ils osent, eux !

    Mais hier aussi, un « exploitant » (!!!) de cinéma (aperçu à la télé) qui a brûlé un fauteuil de sa salle dehors, je ne sais plus dans quelle ville…

    Comme je l’ai proposé sur Twitter : si on distribuait des hosties (et on réembaucherait alors ces « ouvreuses » hélas disparues…) dans les cinémas, on pourrait jouer sur les deux tableaux – les églises ayant le droit d’accueillir leurs fidèles et les cinés tous leurs communiants ! 🙂

Laisser un commentaire